Figuier de Barbarie (Opuntia ficus-barbarica)




Description de l’espèce


© Gérald Berger
Figuier de Barbarie
Le Figuier de Barbarie (Opuntia ficus-indica), est une plante de la famille des Cactaceae. C'est une plante arborescente qui peut atteindre de 3 à 5 mètres de haut. Elle est organisée en cladodes, qui sont des tiges modifiées de forme aplatie, de 30 à 40 cm de long sur 15 à 25 cm de large et de 1,5 à 3 cm d'épaisseur. Unis les uns aux autres, ils tendent à former des branches. Ceux de la base se lignifient pour former au-delà de la quatrième année de croissance un véritable tronc. Les feuilles ont une forme conique et mesurent seulement quelques millimètres de long. Les épines proprement dites, blanchâtres, sclérifiées, solidement implantées, sont longues de 1 à 2 cm. Les fleurs sont à ovaire infère, uniloculaire. Le fruit est une baie charnue, uniloculaire, à nombreuses graines dont le poids peut varier de 150 à 400 g. Sa couleur est variable selon les variétés : jaune, rouge, blanc... La forme est également très variable, non seulement selon les variétés mais aussi selon l'époque de formation : les premiers sont arrondis, les plus tardifs ont davantage une forme allongée de pédoncule.

Ecologie

L’espèce pousse principalement dans les régions arides et subarides.

Reproduction

La floraison de l’espèce intervient entre les mois de mai et juillet. Cette espèce est hermaphrodite. La pollinisation se fait de manière entomogame et la dispersion des graines se fait par endozoochorie.

Répartition géographique - Menaces

Le Figuier de Barbarie est originaire du Mexique. Il a été importé par la suite sur de nombreux continents, et notamment sur le pourtour méditerranéen et en Afrique du Sud. Elle s'est répandue également dans l'hémisphère sud, notamment en Afrique du Sud, à Madagascar, à la Réunion et à l'île Maurice, en Inde et à Ceylan, ainsi qu'en Australie.
En France, cette espèce est présente sur le pourtour méditerranéen ainsi qu’en Corse.

GB


Haut de page