Culture et entretien de l'Osmanthe (Osmanthus)

Osmanthe

Une belle verdure odorante

L’osmanthus est votre allié parfait pour former des haies fournies et parfumées. Il se prête également à la culture en terrasse et sur un balcon. Où que vous le cultiviez, vous allez être ravis de ses jolies inflorescences très parfumées qui embaumeront vos étés !

Origine

Osmanthus est un genre de plantes regroupant des buissons et des petits arbres au feuillage persistant. Il relève de la famille des Oléacées, Oleaceae, et comprend 35 espèces officiellement reconnues. L’osmanthus est originaire d’Asie de l’Est et du Sud-est. Deux espèces nous viennent cependant du sud du continent Nord-américain. 

Fleur, feuille, couleur

Les osmanthus sont de larges buissons ou des arbres de taille moyenne au beau feuillage persistant gras et luisant. La plupart des osmanthus atteignent une taille de maturité de 2,5 m à 4 m en hauteur et en largeur. Quelques espèces atteignent cependant une hauteur jusqu’à 12 m. Les feuilles des osmanthus sont vert profond à l’aspect gras et luisant. Elles ont une forme ovale et mesurent entre 2,5 cm et 5 cm. Quelques espèces arborent aussi des feuilles dentées piquantes. Les inflorescences des osmanthus sont des grappes de petites fleurs blanches odorantes mesurant entre 2 mm et 5 mm. En automne, elles cèdent la place à des petits fruits ronds en forme de baies noir bleuté.

Parmi les différentes espèces, osmanthus suavis est particulièrement appréciée pour le parfum capiteux qui émane de ses grandes grappes d’inflorescences d’un beau blanc éclatant. Osmanthus delavayi est une autre espèce très répandue et appréciée. Il se distingue par son feuillage particulièrement dense et fourni. Osmanthus x burkwoodii est un hybride issu du croisement entre osmanthus decorus et osmanthus delavayi. Il atteint une hauteur et une larguer jusqu’à 3 m et est entièrement résistant au froid jusqu’à -15°C. Egalement très parfumées, ses fleurs blanc crème s’ouvrent déjà au printemps, au mois d’avril et de mai. Osmanthus armatus est également très résistant. Il se distingue par son écorce gris argenté, semblable à l’écorce d’un olivier. Contrairement à la plupart des osmanthus, il fleurit en automne.

Floraison

La plupart des osmanthus fleurit du début à la fin de l’été.

Il existe cependant des espèces qui fleurissent au printemps – Osmanthus x burkwoodii – et des espèces fleurissant en automne – Osmanthus armatus.

Utilisation

Les osmanthus sont les buissons idéaux pour former des haies belles et denses. Ils sont également très attractifs en solitaire et peuvent être cultivés aussi bien en pleine terre, dans un jardin, que dans un bon substrat en pot ou bac sur un balcon ou une terrasse.  

Comment planter les osmanthus ?

Période et méthode de plantation

Le meilleur moment pour planter les osmanthus est au printemps. Le trou pour les planter doit avoir au moins le double de la taille de la motte. Comme les osmanthus craignent l’accumulation d’eau, on rajoute une généreuse première couche de paillage minéral – billes d’argiles, gravier de pierres ponce ou d’autre pierres naturelles. Avant de planter l’arbuste, il est conseillé de tremper la motte dans un seau d’eau. Après avoir mis la plante dans le trou, on la recouvre de terreau jusqu’à la base du tronc en tassant, puis appuyant légèrement sur le terreau autour de la plante avec les chaussures.

Afin de faciliter l’irrigation, on peut former une petite digue de terreau en cercle à une distance d’environ 20 cm autour de la base de la jeune plante. On termine la plantation avec un premier arrosage copieux. Pour faciliter le développement, on peut également rajouter une couche de paillis et/ou de fumier autour du pied de l’osmanthus en faisant très attention à ne pas couvrir le tronc.

Substrat

Les osmanthus aiment les sols riches et humides mais bien drainés. Ils s’épanouissent bien dans un substrat crayeux, sablonneux et argileux et tolèrent tous les pH.

Pour une culture en pot, il est recommandé d’ajouter une première couche de billes d’argile ou d’autres drainages minéraux – environ 25 % du volume – ainsi que de mêler de l’humus et du sable de quartz au terreau qui peut être un terreau pour plantes fleuries standard. Pour une culture en pleine terre, il faut bien examiner le sol et le modifier en conséquence : un rajout de compost et d’humus pour les sols pauvres et/ou trop sablonneux, du sable pour les sols trop lourds et denses.

Engrais

Après la plantation et jusqu’à la fin de l’été, il est recommandé de rajouter de l’engrais au moins deux fois par mois. A partir de septembre et jusqu’au printemps suivant, la plante prépare et vit sa phase de repos et ne doit pas recevoir de l’engrais.

Comment entretenir les osmanthus ?

Exposition lumineuse

Les osmanthus aiment le soleil mais poussent également à la mi-ombre. Une exposition sud, ouest et est ainsi qu’un emplacement protégé des intempéries et du vent sont idéaux pour leur développement.

Arrosage

Les osmanthus ont besoin d’un arrosage régulier et ne supportent pas le dessèchement de la motte. Il faut cependant également éviter de les arroser trop copieusement car ils ne supportent pas l’accumulation d’eau autour des racines.

Taille et récolte

Grâce à leur croissance vigoureuse, il est possible de tailler les osmanthus à tout moment de l’année – hormis les périodes de canicule prolongée et de froid extrême.

Multiplication

Les osmanthus peuvent être multipliés par bouturage. Le prélèvement des boutures se fait idéalement en début d’automne. On les place dans des godets remplis d’un mélange de terreau et de sable et on les fait hiberner dans un quartier d’hiver chaud en les arrosant régulièrement. Au printemps suivant – de préférence après les Saints de Glace à la mi-mai – on peut transplanter les jeunes boutures en pleine terre ou, dans le cas d’une culture en terrasse, dans des pots plus grands.

Rusticité et protection

Les osmanthus sont très résistants au froid. Ils ne craignent rien d’un hiver européen et supportent facilement des températures entre -5°C et -10°C.

Maladie et parasites

Insensibles à la plupart des maladies et des parasites, les osmanthus ne craignent que l’accumulation d’eau et le manque d’éléments nutritifs.

Menaces écologiques sur les plantes

Comme le révèle la liste rouge de l'UICN (l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature), 40.3% des plantes sur notre planète sont menacées d'extinction à plus ou moins brève échéance.

Source : données calculées d’après les mesures fournies par l’UICN le 30 septembre 2020.

Si le sujet vous intéresse, vous pouvez découvrir notre analyse détaillée pour comprendre les raisons de leur extinction, les enjeux écologiques et les solutions possibles pour que chacun puisse agir à son échelle dès aujourd’hui.

Osmanthe : liste des différentes espèces

Osmanthe en arbuste

Osmanthus fragrans

Osmanthus fragrans

arbuste

Oleaceae

arbuste

Osmanthus armatus

Osmanthus armatus

arbuste

Oleaceae

arbuste

Osmanthus decorus

Osmanthe decorative

arbuste

Oleaceae

arbuste

Osmanthus delavayi

Osmanthe de delavay

arbuste

Oleaceae

arbuste

Osmanthus heterophyllus

Osmanthe à feuilles variables

arbuste

Oleaceae

arbuste

Osmanthus yunnanensis

Osmanthus yunnanensis

arbuste

Oleaceae

arbuste

Osmanthe en arbre

Osmanthus americanus

Osmanthus americanus

arbre

Oleaceae

arbre

ut tempus mi, dapibus Donec dictum amet, ultricies efficitur. Phasellus ut felis facilisis Lorem id mattis ut Aenean eget