Chene kermes (Quercus coccifera)




Description de l’espèce


© Gérald Berger
Chêne kermès
Le Chêne kermès (Quercus coccifera) est un arbre de la famille des Fagaceae. Ce chêne est un arbuste d’un mètre de hauteur en moyenne, à port buissonnant. Les feuilles sont de petite taille, de couleur vert luisant, de forme ovale et sont bordées de dents épineuses. Les fleurs sont de couleur jaunâtre et sont unisexuées. Les fleurs mâles sont réunies en courts chatons et les femelles sont solitaires. Les fruits sont des glands de forme globuleuse, recouvert d’une cupule couverte d’écailles rigides. Le feuillage est semi-persistant, il se renouvèle tous les deux ans.

Ecologie

Le chêne kermès est une espèce de la garrigue et du maquis. Il est bien adapté à la sécheresse : ses feuilles dures sont persistantes, et portent des épines, pour éviter de se faire manger. Il pousse sur les sols calcaires et peu profonds.

Reproduction

La période de floraison se situe en avril – mai. Cette espèce est monoïque. La pollinisation se fait de manière entomogame et la dissémination des propagules se fait par dyszoochorie.

Répartition géographique

Cette espèce est originaire du bassin méditerranéen : Afrique du Nord, Europe méridionale, Proche-Orient. En France, on le trouve dans la région méditerranéenne, jusqu'à la Drôme vers le nord et l'Aveyron vers l'ouest.

Statut de l’espèce

Aucune protection

GB


Haut de page