Posologie : Comment prendre la vitamine D3 ?

Souvent donnée en unités internationales plutôt qu’en microgrammes, la posologie de la vitamine D3 devra forcément s’ajuster selon une multitude de facteurs. En France, en dépit des considérations individuelles, la quantité d’apports quotidiens a ainsi été fixée à 25  μg par jour (soit 1000 UI) et portée à 1500 UI pour les plus de 70 ans. Mais dans la réalité, les choses sont bien plus complexes que ça.

Posologie de la vitamine D3, quelle importance ?

Souvent associée à une véritable hormone, la vitamine D3 a tout d’un élément indispensable à l’organisme. Elle participe en effet à la régulation de bon nombre de fonctions internes, aide à repousser petits troubles et maladies sérieuses et intervient dans le fonctionnement croisé d’une infinité d’autres nutriments. 

Mais pour être en mesure de prodiguer tous ses bienfaits, il lui faudra être justement dosée et synthétisée de façon constante, naturellement ou à l’aide de suppléments. Un apport trop faible en vitamine D3 empêcherait en effet toute action préventive tandis qu’une prise trop importante pourrait conduire à un risque de surdosage. 

La tâche de la posologie est dès lors d’autant plus délicate que les recommandations officielles ont été déclarées insuffisantes par bon nombre de chercheurs et que le dosage variera nécessairement en fonction du profil de chaque individu. On retiendra toutefois que plus la vitamine D3 sera pure, plus son action sera efficace.

Variantes de la posologie de la vitamine D3

L’action et les besoins en vitamine D3 sont soumis à de très larges variations dont l’impact s’observera directement sur la posologie de la vitamine D3. 

On tiendra notamment compte de la couleur de la peau et du taux d’exposition au soleil de l’individu mais aussi des maladies éventuelles et de l’état de carence, l’un ou l’autre pouvant augmenter considérablement les apports recommandés. Concernant l’âge, on se souviendra que les personnes âgées nécessitent plus de vitamine D3 que les nourrissons et qu’aucune production de vitamine D n’est possible en Europe centrale entre octobre et avril. On déterminera la durée [N+2], le moment [N+2] et la mesure dans laquelle prendre la vitamine D3 afin de répondre pleinement à ses besoins.

De la même façon, on fera la distinction entre un traitement initial à dosage élevé, un traitement très dosé en réponse à la progression d’une certaine pathologie ou encore un simple supplément en vitamine D3 le temps d’une saison plus fraîche. 

La posologie précise pourra être déterminée avec un rapide calcul du poids ou du taux de vitamine D3 dans le sang de l’individu.

Vitamine D3 : Mode d’emploi

De façon plus concrète, en prévention de la carence en vitamine D3, on optera éventuellement pour les dosages [N+2] suivants : 

  • Vitamine D3 en ampoules : ½ ampoule pour les nourrissons jusqu’à 5 ans et les personnes âgées. Les enfants ou les adultes sans condition particulière pourront opter pour 1 ampoule, à renouveler dans tous les cas au bout de 6 mois. On adaptera la posologie aux enfants et aux adultes présentant une pathologie digestive ou suivant un traitement antiépileptique. 
  • Vitamine D3 en gouttes : 3 gouttes par le jour, de préférence le matin, diluées dans un grand verre d’eau. Un flacon contient environ 225 gouttes pour une durée de 4 mois en moyenne. 
  • Vitamine D3 en gélule : Une gélule par jour, à prendre si possible au cours des repas avec un grand verre d’eau. Le traitement pourra alors être renouvelable et s’étalera à chaque fois sur environ un mois. 

SI nécessaire, on s’accordera certains jours pour alterner le complément alimentaire ingéré avec d’autres formes de vitamine D3 afin de tirer parti d’un maximum de principes actifs. Enfin, une cure pourra durer jusqu’à 2-3 mois de manière à permettre une action en profondeur sur la fatigue, les douleurs ou les symptômes de l’anxiété notamment. À noter qu’aucun apport en vitamine D3 ne peut bien évidemment remplacer une alimentation diversifiée et une hygiène de vie saine ! 

Attention dans tous les cas à ne pas ingérer de dose très supérieure aux recommandations afin d’éviter tout effet secondaire. 

tempus odio elementum leo quis Aenean velit, Phasellus vulputate, Curabitur ultricies