Quand prendre de la vitamine D3 ?

Si les bienfaits de la vitamine D3 sont nombreux, si l’établissement de la posologie s’avère parfois complexe, il est une question qui reste encore souvent en suspens : quel moment pour la prise ? Plutôt le soir pour permettre une meilleure assimilation dans le corps au repos ? Plutôt le matin pour ne pas risquer de troubler le sommeil ? Et bien bonne nouvelle, la prise de notre vitamine D3 n’impose aucun moment spécifique ! Nous tiendrons tout simplement compte de quelques conditions de prise et de dosage. 

Pourquoi opter pour une supplémentation en vitamine D3 ?

La prise d’un complément alimentaire à base de vitamine D3 pourra être envisagée suivant 3 cas spécifiques.

À titre préventif tout d’abord, afin de limiter la progression des pathologies ou pour contrebalancer un traitement favorisant les carences en vitamine D tels que c’est le cas pour l’insuffisance hépatique ou la malabsorption par exemple. 

À titre curatif ensuite, une supplémentation en vitamine D3 pourra aider à lutter contre les cas d’ostéoporose avérée, le rachitisme ou bien les chutes fréquentes chez les patients les plus âgés.

Dans le cadre d’un diagnostic enfin, notamment en présence d’anomalies du métabolisme phosphocalcique ou d’hypertension portale.

Quand faut-il se supplémenter en vitamine D3 ?

Sans surprise, la vitamine D travaillant en lien étroit avec le soleil, on optera pour des compléments alimentaires en vitamine D3 durant les périodes de faible ensoleillement, dès la fin du mois d’octobre si possible et jusqu’au mois d’avril. Un geste préventif qui concernera autant les personnes habitant des régions peu ensoleillées que les sujets à la peau très pigmentée. 

Essentielle durant les périodes de croissance, la supplémentation en vitamine D3 s’avèrera alors indispensable durant l’enfance mais aussi chez les personnes âgées chez qui la synthèse naturelle se fait plus difficile ou les femmes enceintes et allaitantes. 

Son intervention sur la structure osseuse la rend enfin très appréciable durant la ménopause ou en cas d’activité sportive intense. Le dosage variera selon les individus, avec des apports quotidiens recommandés situés entre 800 et 4000 UI par jour. 

À quel moment de la journée prendre la vitamine D3 ?

Pour être efficace, l’apport en vitamine D doit nécessairement être continu. Avant, après ou entre les repas peu importe au fond tant que la supplémentation s’accompagne des acides gras nécessaires à l’assimilation facile de l’hormone micro soluble par l’organisme. C’est la raison pour laquelle la plupart des patients optent pour une prise en milieu de repas composés de suffisamment de corps gras. Une étude portant sur une cinquantaine d’hommes et de femmes âgés en bonne santé a ainsi démontré que la prise de vitamine D au cours d’un repas aidait à accroître l’absorption d’environ 32% par rapport à un repas sans corps gras. Alors cap sur les poissons et les produits laitiers pour faire le plein à la fois de lipides, de calcium et de protéines !

risus efficitur. vel, luctus dolor tristique elit. suscipit ut