Prunellier (Prunus spinosa)




Description de l’espèce


© Gérald Berger
Prunellier
Le Prunellier (Prunus spinosa) est une plante de la famille des Rosaceae. C’est un petit arbre fruitier dont l’écorce est brun noirâtre dont la hauteur varie entre 50 et 200 cm. Les feuilles sont alternes, simples, petites, ovales, au bord denticulé, glabres à la face supérieure et pubescentes sur les nervures à la face inférieure. Les fleurs sont hermaphrodites à symétrie radiaire, en corymbes. Elles sont blanches, petites (1cm de diamètre), la plupart solitaires, sur des pédoncules courts, le long des rameaux. Les fruits sont des drupes, bleu noir, globuleux.

Ecologie

Cette espèce fréquente les haies, les bois, les coteaux pierreux, les friches formant des fourrés, les lisières forestières et les coteaux. On la rencontre de 0 à 1600 m d’altitude. C’est une plante héliophile.

Reproduction

La période de floraison s’étale entre les mois de mars et mai. Cette espèce est hermaphrodite. La pollinisation se fait de manière entomogame et la dispersion se fait par endozoochorie.

Répartition géographique - Menaces

On rencontre le Prunellier dans presque toute l’Europe, en Afrique septentrionale, au Proche-Orient et en Asie occidentale. En France, cette espèce est présente sur tout le territoire métropolitain ainsi qu’en Corse.

GB


Haut de page