Sumac des corroyeurs (Rhus coriaria)




Description de l’espèce


© Gérald Berger
Sumac des corroyeurs
Le Sumac des corroyeurs (Rhus coriaria) est une plante de la famille des Anacardiaceae. Cet arbuste à feuillage caduc fait 1 à 3 mètres de hauteur. Il est couvert de poils beiges, et a un suc laiteux. Les feuilles sont imparipennées et sont composées de 7 à 15 folioles ovales lancéolées. Ces dernières sont dentées, velues, épaisses. Les fleurs sont de couleur blanchâtre, elles forment une grappe compacte dressée à l’extrémité des rameaux. Ces fleurs se transforment en partie en fruits après la floraison. Les fruits sont des drupes subglobuleuses, comprimées, de couleur brun pourpre à maturité.

Ecologie

L’espèce fréquente les lieux arides et les côtes rocheuses. On la retrouve surtout sur sol calcaire.

Reproduction

La floraison se produit du printemps à l’été. Cette espèce est hermaphrodite. La pollinisation se fait de manière entomogame et la dissémination se fait par endozoochorie.

Répartition géographique - Menaces

Le Sumac des corroyeurs est originaire du bassin méditerranéen, de l'ouest de l'Asie et du Proche orient. En France, cette espèce est présente en Provence, dans le Languedoc, en Ardèche, en Aveyron, dans le Tarn, en Haute-Garonne, dans le Lot, dans le Lot-et-Garonne, en Dordogne et en Gironde.

GB


Haut de page