Lait de coco

Le lait de coco est un ingrédient très utilisé en cuisine, particulièrement pour donner un accent exotique aux plats. De plus, il contient de l’acide laurique, un acide gras saturé très apprécié, car il donne beaucoup d’énergie au corps et est également antiviral, antibactérien et antifongique.

On peut bien évidemment acheter du lait de coco dans le commerce, sous forme de briques ou de boîtes de conserve, mais on peut également le réaliser soi-même en utilisant un extracteur de jus si celui-ci est adapté pour la réalisation de lait végétal.

D’ailleurs, le goût et le parfum du lait de coco frais sont incomparables !

Préparation du lait de coco

La réalisation du lait de coco à l’extracteur de jus se fait selon plusieurs étapes. Premièrement, il s’agit de situer ce qu’on appelle « les yeux et la bouche » de la noix de coco, représentés par 3 tâches foncées. On perce ainsi les 3 tâches avec un ustensile pointu, comme un tire-bouchon par exemple.

Deuxièmement, il faut faire écouler l’eau de coco dans un récipient, afin de la garder, car elle sera nécessaire pour réaliser le lait de coco.

Ensuite, on ouvre la noix de coco en tapant sur tout le pourtour du fruit avec le côté non aiguisé d’un gros couteau, ce qui le fera craquer (vous pouvez vous rendre sur cet article pour savoir comment ouvrir une noix de coco facilement).

Quatrièmement, on récupère la chaire du fruit sur les deux moitiés avec une cuillère par exemple.

Cinquièmement, on dépose la chaire dans l’extracteur de jus, avec l’eau de coco, ainsi que de l’eau bouillante. On peut ajuster l’épaisseur du lait de coco selon la quantité d’eau qu’on ajoute dans l’extracteur de jus.

Enfin, on place plusieurs couches d’étamines au-dessus d’un bol et on filtre le lait, ce qui donnera une sorte de crème. Il ne restera que de la chaire de noix de coco sèche et sans goût que l’on peut soit jeter, soit incorporer dans des plats après l’avoir réhydraté, tout en sachant qu’elle amènera seulement de la texture et non pas de la saveur.

Conservation du lait de coco

Le lait de coco frais se conserve au réfrigérateur pendant 4 à 5 jours maximum, ce qui est déjà beaucoup plus que les jus de fruits plus traditionnels, que l’on ne peut conserver que 24 à 48 heures.

Qu’en est-il du lait de coco industriel ?

Le lait de coco industriel que l’on trouve en briques ou en boîtes de conserve contient  des agents conservateurs et d’autres produits ajoutés qui nuisent à la pureté du fruit. Au contraire, le lait de coco frais maintient toutes les propriétés du fruit, qui sont ainsi bien meilleures pour la santé.

Cependant, le lait de coco industriel a également ses avantages, dont celui de pouvoir être conservé beaucoup plus longtemps que le lait de coco frais.

Associations du lait de coco

Le lait de coco ainsi obtenu à l’extracteur de jus peut être consommé tel quel ou alors être incorporé à des plats comme par exemple des crevettes au curry, du poulet au curry avec du riz thaï, des veloutés, des plats indiens etc… Le curry vert ou le curry rouge reste les épices les plus souvent mariées.

On peut aussi décider de l’utiliser pour en faire de la Piña colada, cette boisson alcoolisée qui mélange du jus d’ananas, du rhum, du lait de coco et des glaçons.

Praesent dictum diam Aenean Aliquam Nullam eleifend luctus ut Donec ut