Jus de bouye (pain de singe)

Le pain de singe est le fruit du baobab, le seul fruit au monde qui sèche sur une branche, dont on peut retirer une poudre organique très connue car elle est notamment riche en potassium, en phosphore, en calcium, en zinc et en vitamine C. Les avantages sont nombreux comme un renforcement du système immunitaire, une réduction des signes de vieillesse, un gain d’énergie, ou encore un meilleur maintien de la peau, et une meilleure santé pour les dents, les gencives, le cartilage et les os.

Le pain de singe s’utilise dans de nombreux domaines comme pour fabriquer des boissons, des compléments alimentaires ou mêmes des produits de beauté. Il offre un goût doux et acidulé très caractéristique. Le jus de pain de singe s’appelle le bouye. En France, le fruit du baobab peut s’acheter sur des sites de vente spécialisés ou dans des magasins bio, bien qu’on le trouve plus facilement en poudre.

Le jus de pain de singe à partir de poudre

Le pain de singe est récolté directement sur le baobab. On craque ensuite la coque, pour récupérer la pulpe, qui est séparée des graines. Il n’y a pas de processus de chaleur ou de pasteurisation nécessaire pour fabriquer la poudre. La pulpe étant simplement séchée. Celle-ci convient parfaitement aux végétariens et autres personnes intolérantes au gluten, puisqu’elle ne contient ni trace de blé, de produits laitiers ou de gluten.

Voici quelques idées simples pour incorporer, au quotidien, la poudre de pain de singe dans des plats : la mélanger dans un porridge, l’ajouter à du muesli, l’utiliser dans des tisanes, la mélanger à du yogourt, l’ajouter à une sauce pour l’épaissir, ou en faire des pancakes.

Il est également très fréquent d’utiliser la poudre de pain de singe afin d’en faire des smoothies. En mélangeant, par exemple, une banane, une mangue, du lait d’amandes et une cuillère à soupe de poudre de pain de singe, on obtient une boisson énergétique, délicieuse et remplie de vitamines.

Le jus de pain de singe sans poudre

Il existe plusieurs possibilités pour faire de la bouye sans utiliser de la poudre. La première façon de procéder est de faire bouillir le pain de singe, ce qui va conduire à sa dissolution. Il ne restera alors que les graines. En filtrant l’eau, on obtiendra ensuite du bouye, qu’on peut mélanger à divers ingrédients, comme du sucre de canne, du jus d’ananas, du nectar de banane et du lait en poudre.

La seconde façon de procéder consiste à utiliser la pulpe de pain de singe. Il s’agit d’abord de la faire ramollir dans de l’eau pendant environ 15 minutes, puis de l’écraser, afin de la séparer des graines. En la passant au chinois, on récupérera ainsi le jus de pain de singe, qu’on peut à nouveau associer à des ingrédients comme de la fleur d’oranger, du sucre et de l’eau, afin d’obtenir une délicieuse boisson.

id consectetur Nullam adipiscing Donec venenatis, mattis commodo ut Aenean Lorem Sed