Lierre grimpant (Hedera helix)




Description de l’espèce


© Gérald Berger
Lierre grimpant
Le Lierre grimpant (Hedera helix) est une plante de la famille des Araliaceae. C'est une liane arborescente qui forme des tiges ligneuses rampantes ou grimpantes de taille indéfinie (il atteint facilement 30 mètres de long et 25 m en hauteur). Les feuilles, alternes, à limbe assez coriace, vert foncé ou légèrement blanchie sur les contours du limbe, présentent deux formes différentes selon leur fonction, on parle d'hétérophyllie : celles des tiges sans fleurs, sont divisées en 5 lobes plus ou moins profonds (parfois 3) et celles des tiges fleuries et dressées, sont ovales, à sommet aigu. Ces feuilles sont persistantes et tombent au cours de leur sixième année. Les fleurs portent cinq pétales et sont jaune verdâtre. Elles sont regroupées en ombelles elle-mêmes disposées en grappes terminales. Les fruits du lierre grimpant sont des baies (8 à 10 mm) bleues violette groupées en grappe.

Ecologie

C'est une plante capable de s'adapter à de nombreux milieux, peu exigeante quant à la nature du sol. On la trouve très couramment en sous-bois, mais aussi sur le littoral atlantique où elle résiste aux pluies abondantes et aux embruns maritimes. Elle s'adapte aussi à la sécheresse dans les pays méditerranéens et peut pousser en montagne jusqu'à 1000 m d'altitude. Elle ne résiste cependant pas aux grands froids.

Reproduction

La floraison s'étale en septembre-octobre, et la fructification s'effectue vers la fin de l'hiver, début du printemps. Cette espèce est hermaphrodite. La pollinisation se fait de manière entomogame et la dispersion se fait par endozoochorie.

Répartition géographique - Menaces

Cette espèce est originaire d'Europe (Îles Britanniques, Scandinavie, France, Benelux, Europe centrale, Italie, péninsule Ibérique, Balkans), d'Asie occidentale (Chypre, Turquie) et d’Afrique septentrionale. En France, cette espèce est présente sur tout le territoire ainsi qu’en Corse.

GB


Haut de page