Vous êtes ici : > Accueil > Menaces > Bilan > Etat des populations de mammifères dans le monde


Bilan



Etat des populations de mammifères dans le monde





Près d’un quart (22 %) des espèces de mammifères sont menacés d’extinction ou ont disparu, soit 1219 espèces. Bien que 3433 espèces ne sont pas considérées comme menacées d’extinction, 323 d’entre elles sont classées comme presque menacées.


Près d’un quart (22 %) des espèces de mammifères sont menacés d’extinction ou ont disparu, soit 1219 espèces (66 sont considérées comme éteintes, 2 comme éteintes à l’état sauvage et 29 comme peut être éteintes). Bien que 3433 espèces ne sont pas considérées comme menacées d’extinction, 323 d’entre elles sont classées comme presque menacées. Actuellement, 30 % des espèces voient leurs effectifs chuter, 25 % sont jugées stables et 1,5 % en augmentation. La tendance n’est pas connue pour 44 % des espèces, le pourcentage d’espèce en déclin pourrait être par conséquent plus élevé.
Les données sont insuffisantes pour 15 % des espèces (soit 836) principalement à cause d’un manque d’informations sur la taille des populations, la tendance d’évolution, la distribution de l’espèce ou encore les menaces. La plupart de ces espèces sont des chauves-souris ou des rongeurs vivant dans les tropiques et ayant des mœurs nocturnes, pour lesquelles il est difficile de récolter des informations.

Répartition géographique de la diversité



© UICN
Distribution mondiale des espèces de mammifères
Les mammifères sont présents sur tout le globe, à l’exception de la partie terrestre de l’Antarctique. Les régions de plus forte diversité sont retrouvées en Amérique centrale, en Amérique du sud, en Afrique sub-saharienne et en Asie du sud-est. Les mammifères marins sont présents à travers tous les océans de la planète mais les pics de diversité se trouvent le long des côtes des continents ainsi qu’au Japon, en Nouvelle-Zélande, dans la mer des Caraïbes, au sud de l’océan indien et à l’ouest de l’Amérique.
Le pays hébergeant la plus grande diversité de mammifères est l’Indonésie avec 670 espèces. On retrouve derrière le Brésil avec 648 espèces, la Chine 551 espèces et le Mexique 523 espèces. Quatre des six premiers pays et 7 des 20 pays les plus riches sont situés en Amérique centrale ou en Amérique du sud.
Bien qu’une grande partie de l’Afrique sub-saharienne est très riche en mammifères, seulement 5 pays apparaissent dans les 20 les plus riches et seulement 2 dans le top 10. Cependant bon nombre de pays de ces pays africains ont une superficie très restreinte par rapport au nombre d’espèces de mammifères qu’ils hébergent, comparativement à de grands pays comme le Brésil ou la Chine. Ceci induit par conséquent une diversité extraordinaire sur une faible superficie, comme le Kenya avec 376 espèces de mammifères.
On retrouve cinq pays asiatiques parmi les 20 pays les plus divers dont trois sont parmi les dix premiers pays. Le pays le plus riche étant l’Indonésie, et pourtant de nombreuses espèces risque d’être encore découvertes dans ce pays.

Répartition des espèces de mammifères menacés



© UICN
Distribution mondiale des espèces de mammifères menacés
Si l’on compare la carte de répartition des mammifères et la carte de répartition des mammifères menacés, on constate à la fois des similitudes et à la fois des différences frappantes.
La densité d’espèces menacées est la plus élevé en Asie du sud-est, on ne retrouve pas un tel degré de menace ailleurs. La plupart de ces espèces sont menacées par la surexploitation (chasse notamment) et par la perte des habitats.
D’autres régions du globe ont également un nombre élevé de mammifères menacés comme le sud de l’Inde, le Sri Lanka, Le Cameroun, l’Afrique de l’Ouest, l’Afrique centrale, certaines parties de Madagascar et les Andes tropicales. La plus grande menace pour les espèces de cette région est la perte de leur habitat.
Pour les mammifères marins, les plus grosses concentrations d’espèces menacées se trouvent dans le sud-est de l’Asie ainsi qu’en Atlantique du Nord et dans le nord du Pacifique.

L’Indonésie apparait comme le pays hébergeant le plus d’espèces menacées (183 espèces), devant le Mexique (100 espèces), l’Inde (96 espèces) et le Brésil (82 espèces). On retrouve ainsi 10 pays asiatiques dans les vingt pays hébergeant le plus d’espèces menacées. Madagascar, bien que n’abritant pas une forte diversité de mammifères, fait parti des pays hébergeant une grande diversité d’espèces menacées (62 espèces), ainsi près du tiers de ses mammifères seraient menacés d’extinction.
Si l’on s’attache à regarder les pays qui ont le plus fort taux de mammifères menacés (nombre d’espèces menacés comparativement au nombre d’espèces totales), on constate que les trois premiers pays sont tous des îles du sud-ouest de l’Océan indien : Mauritius (63,6 %), Réunion (42,9 %) et Seychelles (38,5 %). De manière générale, les îles dominent ce classement avec seulement trois pays continentaux parmi les 20 premiers pays. Cet élément confirme donc la très grande vulnérabilité des petits pays insulaires, ne serait ce parce qu’ils hébergent de nombreuses espèces endémiques à faible aire de répartition. Pour la plupart de ces espèces, la perte d’habitat est la menace la plus importante mais les espèces envahissantes semblent avoir également une importante majeure et ont conduit dans certains cas à une extinction rapide de certaines espèces

Préférences d’habitat


L’habitat principal des mammifères terrestres est sans conteste la forêt. Les terres arbustives et les prairies viennent ensuite. Mais on retrouve également comme habitat courant les zones rocheuses ou encore les grottes. Les habitats qui semblent être les plus défavorisés en termes de diversité sont ceux présents dans les zones arides ou semi-arides.
Plus de 1500 espèces sont présentes dans des habitats perturbés par l’homme ou artificiels (créés par l’homme). Cette tolérance de ces espèces à ces milieux ne garantit toutefois pas qu’elles ne soient pas menacées mais elles devraient être moins affectées par la perte d’habitat.
Pour les espèces aquatiques, l’habitat naturel le plus commun sont les terres humides (à l’intérieur des terres donc). Seulement 134 espèces de mammifères sont présentes dans le milieu marin.

Menaces



© UICN
Distribution mondiale des espèces de mammifères menacés
La menace la plus importante pour les mammifères est la perte des habitats avec plus de 2000 espèces (dont 45 % sont considérées comme menacées) affectées. La deuxième menace est la surexploitation des espèces que ce soit à des fins alimentaires ou médicinale avec près de 1000 espèces concernées (dont 50 % sont menacées), et ceci essentiellement en Asie. L’impact des espèces envahissantes est probablement un peu sous estimé car seulement les menaces connues sont indiquées ici, or une part significative des espèces éteintes le seraient à cause d’espèces exotiques.

Bibliographie


Jean-Christophe Vié, Craig Hilton-Taylor, Simon N. Stuart (2008). Wildlife in a changing world. An analysis of the 2008 IUCN Red List of Threatened Species. Rapport UICN, 182 p.


Marquer et partager


Dans la même thématique


Haut de page

Auteur

GB

Ingénieur écologue
Directeur de la publication
Responsable et fondateur de Conservation-nature.fr

Voir sa fiche