Vous êtes ici : > Accueil > Biodiversité > Ecologie > La chaine alimentaire


Ecologie



La chaine alimentaire





Tous les êtres vivants qui peuplent l’écosystème sont unis par des liens de nature alimentaire jouant ainsi un rôle dans la cohésion de la biocénose. La chaine alimentaire va assurer la circulation de la matière et donc le transfert de l’énergie sous forme biochimique entre les divers organismes de l’écosystème.


Tous les êtres vivants qui peuplent l’écosystème sont unis par des liens de nature alimentaire jouant ainsi un rôle dans la cohésion de la biocénose. La chaine alimentaire va assurer la circulation de la matière et donc le transfert de l’énergie sous forme biochimique entre les divers organismes de l’écosystème.

Producteurs


Les producteurs sont à la base de la chaine alimentaire, on les qualifie également d’autotrophes. Ces organismes sont représentés par des végétaux uni ou pluri cellulaires.

Ils réalisent la synthèse de molécules organiques complexes (les protéines, les lipides ou les glucides) à partir de composés minéraux simples (dioxyde de carbone, phosphate, nitrate…). Cette synthèse exige une énergie considérable fournie par la lumière solaire, que les producteurs vont accumuler sous forme d’énergie potentielle qu’ils transforment en matière biochimique. L’utilisation de cette énergie est assurée par des pigments spéciaux, les chlorophylles.

Consommateurs


Les consommateurs sont qualifiés d’hétérotrophes. Ils ne peuvent se nourrir que de molécules organiques complexes. Ils dépendent donc des autotrophes pour leur alimentation soit :
- De façon directe : ce sont des consommateurs primaires (herbivores)
- De façon indirecte : ce sont des consommateurs secondaires (carnivores).

Le rendement d’un échelon à l’autre est de l’ordre de 10 %. Le reste est dissipé sous forme d’énergie (chaleur, mouvements, déchets…). Ainsi pour 1000 g de phytoplancton, on aura 100 g de zooplancton, 10 g de poissons phytoplanctonophages et 1 g pour les poissons carnivores.

Les transformateurs ou décomposeurs


Les décomposeurs sont des saprophytes. Ce sont généralement des bactéries, des levures ou des champignons qui utilisent la matière organique morte dont ils assurent la minéralisation. Les décomposeurs sont les êtres vivants chargés de "nettoyer" la terre et de recycler les êtres vivants décédés en matière organique pouvant à son tour être consommée par les producteurs.

Illustration



Marquer et partager


Dans la même thématique



Haut de page

Auteur

GB

Ingénieur écologue
Directeur de la publication
Responsable et fondateur de Conservation-nature.fr

Voir sa fiche