Vous êtes ici : > Accueil > Biodiversité > Monographies > Grenouille verte


Monographies



Grenouille verte





La grenouille verte (Rana esculenta) est la plus commune de nos grenouilles. De la famille des Ranidés, elle est de couleur verte-marron et mesure une bonne dizaine de centimètres une fois adulte. Elle peuple nos étangs, lacs, mares et ruisseaux riches en végétation qui lui assure un abri. Ses principaux prédateurs sont les hérons, les brochets et les couleuvres.


Description de l’espèce

La Grenouille verte (Pelophylax kl. Esculenta) appartient à la famille des Ranidae. Cette grenouille est le plus souvent verte avec des taches marron foncé ou noire, mais il existe aussi des individus essentiellement marron ou bronze, avec la tête souvent verte. Les sacs vocaux sont blancs à gris foncés. La face postérieure des cuisses est typiquement marbrée de marron à noir et jaune à orange. La face ventrale est blanche, gris clair ou gris foncé avec des taches sombres. Les mâles sont souvent vert clair ou jaunâtre dessus pendant la période de reproduction avec des callosités nuptiales grises.

Confusions possibles

Elle peut être confondue avec la Grenouille rieuse (Rana ridibunda) et avec la Grenouille de Lessona (Rana lessonae). Elle se distingue de cette dernière notamment par une taille plus importante.

Biologie

Ecologie

La Grenouille verte est généralement très aquatique. Elle est rencontrée dans une multitude de milieux aquatiques, et également présente en milieux saumâtres. Elle est active le jour et souvent observée s’exposant sur les berges ensoleillées. On la retrouve parfois loin de l’eau, c’est surtout le fait de jeunes qui colonisent régulièrement de nouveaux habitats. L’hivernage se fait en milieu aquatique ou terrestre.

Comportement

Durant les 4 mois d’hiver, elle s’envase dans le fond du ruisseau ou de la rivière et y restera immobile ayant réduit au minimum ses besoins vitaux.

Reproduction

L'accouplement et la ponte se déroulent sur une période de 15 jours entre février et avril, selon l'avancement de la végétation et l'altitude. Les femelles pondent 3000 à 10 000 œufs par saison, de taille très variable. Les têtards naissent au bout de 2 à 3 semaines, en fonction de la température ambiante, et leur développement dure de deux à trois mois jusqu’à leur métamorphose. Les têtards thermorégulent parfois le jour dans les eaux peu profondes, retournant à des eaux plus profondes la nuit. La maturité sexuelle se situe vers l’âge d’environ 2 ans.

Régime alimentaire

La Grenouille verte se nourrit d'arthropodes, d'insectes, de petits crustacés, de larves d'amphibiens, de vers.

Répartition géographique

Cette grenouille se rencontre partout en Europe jusqu’au cap Nord mais est absente de l'extrême sud de l'Espagne, de Italie et des Balkans. On la rencontre également en Asie.

Statut de l’espèce

Amphibien et Reptile protégé (Article 1)
Convention de Berne (Annexe 3)
Directive Habitats-Faune-Flore (Annexe V)

Bibliographie

S. Danflous, P. Geniez, N. Arnold & D. Ovenden (2004).Le guide herpéto : 199 amphibiens et reptiles d'Europe. Editions Delachaux et Niestlé. 288 p.


Marquer et partager


Dans la même thématique



Haut de page

Auteur

GB

Ingénieur écologue
Directeur de la publication
Responsable et fondateur de Conservation-nature.fr

Voir sa fiche