L’énergie fossile : tout savoir sur la source d’énergie la plus controversée

L’énergie fossile fait l’objet de nombreux débats depuis déjà plusieurs années. Nous faisons ici le point sur l’essentiel : définitions, avantages et inconvénients pour que le sujet n’ait plus aucun secret pour vous.

Qu’est-ce qu’une énergie fossile ?

Une énergie est dite fossile lorsqu’elle est produite à partir de la combustion de produits provenant de la décomposition sédimentaire d’organismes vivants il y a de nombreux millions d’années.

Ces combustibles étant constitués à l’origine de matière vivante et organique, ils sont ainsi assimilés à des fossiles. Ils sont naturellement riches en hydrogène et en carbone, raison pour laquelle ils sont aussi qualifiés d’hydrocarbures.

Ces combustibles fossiles nécessitent, tout comme les fossiles classiques, des millions d’années pour être produits par décomposition, soit bien au-delà de l’échelle humaine à laquelle ils sont actuellement consommés.

Quelles sont les énergies fossiles ?

De nos jours, il y a 3 énergies fossiles encore utilisées :

  • Le pétrole
  • Le gaz naturel
  • Le charbon (et le lignite)

Autrefois, avant l’ère industrielle, la tourbe était elle aussi utilisée en tant que combustible.

Voici les principales caractéristiques des énergies fossiles toujours d’actualité.

Le pétrole

Le pétrole est sans doute l’énergie fossile la plus connue. Le pétrole est souvent situé dans le sous-sol, aussi bien sur la terre ferme qu’en mer, et doit être extrait par forage ou puisage pour être par la suite plus ou moins raffiné et transformé en fonction des produits finaux.

De nos jours, le pétrole est utilisé partout. Dans les transports bien sûr, comme essence ou kérosène, dans le chauffage pour le fioul, dans la plupart des matières plastiques, dans les textiles synthétiques ou bien encore dans le bitume de nos routes.

Le gaz naturel

Le gaz naturel est une énergie fossile présente naturellement sous forme de gaz, le plus souvent dans les roches poreuses. Tout comme le pétrole, il est principalement extrait par puisage.

Les utilisations du gaz naturel sont elles aussi nombreuses : production de chaleur pour la cuisson, pour le chauffage, carburant pour véhicule et même pour la production d’électricité.

Parmi les énergies fossiles existantes, le gaz est celui avec la réputation la moins pire. Il est généralement considéré peu polluant, avec un bon rendement énergétique, et un coût faible. 

Mais il demeure une énergie fossile, qui même si elle est moins en tension que le pétrole, ne se renouvellera pas une fois les stocks actuels épuisés.

Le charbon

Le charbon est une forme de roche fossile, extraite dans les mines, ou parfois à ciel ouvert dans le cas du lignite.

Tout comme le pétrole et le gaz naturel, le charbon a de nombreuses utilisations. 

Il est tout d’abord employé dans les centrales thermiques pour produire de l’électricité. 40% de l’électricité produite dans le monde vient ainsi de la combustion du charbon, contre 23% pour le gaz et 3% pour le pétrole. Le charbon est donc, et de loin, la source d’énergie fossile comme non fossile la plus utilisée pour la production d’électricité de nos jours.

Mais le charbon n’est pas seulement utilisé dans la production d’électricité. Il est aussi beaucoup utilisé dans la sidérurgie pour faire des alliages de métaux ou même dans l’industrie pour être gazéifié pour en faire du gaz de synthèse.

Si vous vous posiez la question, le charbon de bois de votre barbecue n’est pas le même charbon que celui utilisé dans les centrales thermiques. Il est un charbon obtenu par pyrolyse du bois, et non pas un charbon extrait du fin fond d’une mine. L’un est produit par l’homme et a un indice calorifique faible mais un goût unique. L’autre est produit par la nature et a un indice calorifique très élevé idéal pour le chauffage. L’un est donc renouvelable et l’autre non.

Les avantages et les inconvénients des énergies fossiles

Les énergies fossiles, en particulier leur combustion, ont su prouver leur intérêt pour être utilisées partout, mais elles ont également montré leurs limites ces dernières années.

Avantages

Les principaux avantages des énergies fossiles sont :

  • Facilité et faible coût d’extraction  (jusqu’à récemment)
  • Rendement énergétique hors normes
  • Indépendance vis à vis des aléas météorologiques
  • Facilité de transformation en produits dérivés

Inconvénients

Les inconvénients des énergies fossiles sont malheureusement eux aussi bien connus:

  • Génération de pollution considérable due à leur extraction, leur transformation et leur combustion, qui participent grandement au réchauffement climatique
  • Stock non-pérenne, qui finira par s’épuiser
  • Recyclage des produits dérivés complexe
  • Extraction de plus en plus coûteuse à cause de la raréfaction des gisements

Si les avantages des énergies fossiles ont donc énormément servi à industrialiser, développer et moderniser nos sociétés, il apparaît inévitable qu’aucune ne sera une solution pérenne pour produire notre énergie d’ici plusieurs décennies.

Quelle est la différence entre une énergie fossile et une énergie renouvelable ?

Une énergie fossile peut généralement être renouvelable, mais sur une échelle qui va bien au-delà de l’espérance de vie de l’espèce humaine (plusieurs millions d’années). Ainsi, il est impossible de reproduire du pétrole ou du charbon sans attendre plusieurs centaines de milliers d’années au mieux. Ce qui est bien entendu bien au-delà de son cycle d’utilisation actuel.

Une énergie renouvelable est donc une énergie dont le stock est soit inépuisable, soit peut être renouvelé par l’action humaine sur une échelle de temps modeste.

Le soleil est ainsi considéré comme une source inépuisable d’énergie puisque son extinction devrait se produire bien après l’extinction supposée de notre espèce. 

Le vent, la géothermie ou encore l’exploitation des courants aquatiques sont eux aussi considérés comme renouvelables dans la mesure où ces sources ne sont pas censées s’amenuiser avec le temps.

Faire pousser une forêt et en faire du charbon de bois peut aussi être considéré comme renouvelable, puisqu’il est possible de le faire sur un temps relativement court. Il est donc possible d’avoir des énergies fossiles qui soient renouvelables. 

Ce qui ne veut pas dire que ces énergies soient écologiques pour autant. 

Quand vont s’épuiser les énergies fossiles ?

L’épuisement des énergies fossiles est un sujet qui revient souvent. Les chiffres varient au gré des trouvailles de nouveaux gisements.

Les estimations actuelles anticipent un épuisement des stocks d’ici à :

  • 55 ans pour le pétrole
  • 63 ans pour le gaz naturel
  • 112 ans pour le charbon

Le pétrole est celle qui inquiète le plus actuellement, car son rôle dans les transports est très important. Mais les pays qui dépendent du gaz pour produire leur électricité sont eux aussi en recherche active d’alternatives.

Les alternatives aux énergies fossiles

De nombreuses alternatives aux énergies fossiles existent déjà.

Le nucléaire, bien que non renouvelable en raison des stocks limités d’uranium, est une option d’énergie propre qui produit déjà 80% de l’électricité de France. Bien que décriée pour ses risques et la gestion des déchets, c’est une énergie qui est décarbonée et dont la matière première est bien moins en tension que les stocks fossiles. 

D’autres options comme l’énergie solaire, la géothermie ou encore l’éolien, sont également possibles.

Tous les pays cherchent actuellement des alternatives pour réduire leur dépendance aux énergies fossiles afin de ne pas se retrouver au pied du mur le jour où l’épuisement de l’une d’elles sera d’actualité. 

Il y a fort à parier qu’avec le développement des technologies existantes, les énergies du futur seront largement décarbonées en plus d’être parfaitement renouvelables.