L’énergie éolienne : définition, principes, avantages et inconvénients

L’énergie éolienne fait partie des plus anciennes formes d’exploitation d’énergie de l’humanité. Si les bateaux à voiles ou encore les moulins à grains ont perdu de leur superbe au profit d’équivalents plus modernes, le développement récent des énergies renouvelables a remis le vent au premier plan, grâce notamment aux éoliennes.

Découvrez ici les principes de cette forme d’énergie renouvelable, ses avantages ainsi que ses inconvénients.

Qu’est-ce que l’énergie éolienne ?

L’énergie éolienne est l’énergie produite à partir du vent. 

Si par le passé, naviguer sur un bateau à voile, moudre du grain ou pomper de l’eau grâce à un moulin étaient les utilisations principales de cette forme d’énergie, il existe aujourd’hui plusieurs autres façons d’utiliser le vent comme source d’énergie.

Dans les loisirs nautiques comme la voile, la planche à voile ou encore le kitesurf, c’est ainsi toujours l’énergie éolienne qui est utilisée pour se déplacer.

Dans la production d’énergie, le vent fait tourner les pales d’une éolienne, et l’énergie mécanique du rotor est transformée en électricité grâce à un générateur.

Dans tous les cas, le fonctionnement reste similaire : l’énergie éolienne est canalisée et dirigée puis utilisée sous une autre forme en fonction des besoins : déplacements, broyer du grain ou générer de l’électricité.

Quels sont les types d’éoliennes utilisées pour produire de l’énergie ?

Il existe plusieurs types d’éoliennes régulièrement utilisés dans le cadre de la production d’électricité.

L’éolienne horizontale : la plus répandue

L’éolienne horizontale est celle que l’on connaît tous, et qu’on retrouve le plus souvent dans les paysages ruraux.

Ses pales en forme d’hélices captent le vent et tournent autour d’un axe horizontal par rapport au sol (d’où leur nom) pour actionner un générateur. Leur rendement est particulièrement important, ce qui explique en partie pourquoi elles sont si populaires.

L’éolienne verticale : moins commune, mais plus flexible

Il est rare de rencontrer une éolienne verticale. Pourtant, nombre d’entre elles sont intéressantes à bien des égards.

Le fonctionnement demeure similaire à l’éolienne horizontale, mis à part que cette fois-ci, les pâles tournent autour d’une tige verticale, et l’électricité mécanique générée est transformée en énergie électrique par un générateur.

Ces éoliennes sont de formes très variables, elles peuvent être bien plus esthétiques que les éoliennes horizontales et ainsi s’intégrer à merveille dans le paysage urbain ou rural. 

Leur design permet de plus de bénéficier de l’énergie éolienne dans des zones où le vent est faible ou au contraire dans des zones où le vent est très intense. Certaines sont ainsi équipées de pâles à voilure tournante permettant de capter le vent et de l’ajuster à la manière d’un voilier.

L’éolienne domestique : fabriquez votre propre énergie éolienne

L’éolienne domestique est plus petite que les éoliennes classiques et permet de générer une partie de sa propre consommation d’énergie. Les éoliennes domestiques sont aussi bien verticales qu’horizontales et certaines possèdent même un design élégant pour se fondre dans le paysage.

Il est peu probable que vous ne puissiez utiliser cette énergie exclusivement pour votre maison, mais elle peut être une bonne source d’énergie d’appoint si vous vivez dans un endroit venté. Idéal pour réduire sa facture d’électricité tout en faisant un geste pour la planète.

L’éolienne offshore : production d’électricité en pleine mer

L’éolienne offshore est le plus souvent une éolienne verticale, située en pleine mer. L’avantage de produire de l’énergie éolienne en pleine mer est bien entendu de bénéficier de plus de vent, sans les obstacles et reliefs présents sur la terre ferme qui ont tendance à l’atténuer.

Bien sûr, les éoliennes offshores doivent être construites dans des matériaux particulièrement solides pour résister aux conditions extrêmes dans lesquelles elles évoluent.

Quels sont les avantages de l’énergie éolienne ?

Les avantages de l’énergie éolienne sont nombreux :

  • Une source d’énergie renouvelable et décarbonée
  • Une énergie qui peut se trouver presque partout sur la planète
  • Le terrain sous l’éolienne reste exploitable
  • Certaines éoliennes peuvent être adaptées à des milieux urbains
  • Des éoliennes pour les particuliers permettent de produire sa propre énergie

Quels sont les inconvénients de l’énergie éolienne ?

Les inconvénients de l’éolienne sont eux aussi assez nombreux suivant votre situation :

  • Le vent n’est pas une source d’énergie constante. Pas de vent, pas de production d’électricité.
  • L’énergie éolienne doit toujours ou presque être associée à une autre source d’énergie.
  • Certaines éoliennes sont bruyantes
  • Tout le monde n’apprécie pas la vue d’une éolienne dans le paysage.
  • Les éoliennes peuvent être dangereuses pour la faune sauvage (notamment les oiseaux)
  • Implanter massivement des éoliennes est compliqué puisque les zones intéressantes sont limitées.
  • Les éoliennes offshores peuvent être des territoires de pêche ou de plaisance.
  • Les coûts pour les particuliers qui veulent installer une éolienne restent importants.

En résumé

Utiliser le vent comme source d’énergie n’est pas nouveau. Suivant votre situation, il est tout à fait envisageable d’utiliser l’énergie éolienne, du moins partiellement, pour produire votre propre électricité.

Si l’énergie éolienne ne sera sans doute pas à elle seule l’énergie verte de demain, il y a de fortes chances qu’elle soit un pas de plus vers une production d’énergie renouvelable et décarbonée.