Vous êtes ici : > Accueil > Actualités > Divers > L'Organisation des Nations Unies lance une décennie de lutte contre la désertification


Divers

L'Organisation des Nations Unies lance une décennie de lutte contre la désertification



L'ONU vient de lancer à à Fortaleza, dans le nord-est du Brésil, une décennie de lutte contre la désertification. Ce phénomène qui progresse (plus de 12 millions d'hectares de terres arables disparaissent chaque année) et menace la substistance de plus d'un milliard de personnes est considéré par l'ONU comme le plus grand défi environnemental de notre époque. À l'échelle mondiale, la désertification - c'est-à-dire la dégradation des terres dans les zones arides - affecte 3,6 milliards d'hectares, ce qui représente 25 pour cent de la masse des terres émergées de la planète.


« L’objectif de cette Décennie est de faire reculer la désertification, pour amoindrir ses effets sur la pauvreté et sur le climat dans la durée », a résumé Luc Gnacadja, le secrétaire exécutif de la Convention des Nations unies contre la désertification.

La désertification provoque à la fois des effets dévastateurs sur les sols, la biodiversité mais aussi sur l'homme avec près de 6 millions de monde dans le monde qui voient leurs moyens de subsistance affectés. En effet, les terres sèches et les déserts hébergent un habitant sur trois dans le monde, soit 2,1 milliards de personnes, dont 90 % vivent dans des pays en voie de développement. Elles couvrent plus de 40 % de la surface de la planète, et 50 % du bétail y vit. "Avec le changement climatique, près de la moitié de la population mondiale vivra dans des régions avec de grands besoins d'eau en 2030", selon l'UNCCD.

« La dégradation continue des terres, qu’elle trouve son origine dans le changement climatique, dans des modes d’agriculture non durables ou dans de mauvaises gestions des ressources en eaux, est une menace pour la sécurité alimentaire, conduisant les communautés les plus touchées à la famine et détruisant les terres les plus productives de la planète », a déclaré le Secrétaire Général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, à l’occasion du lancement de la Décennie.

Bien que les conséquences de la désertification soient de plus en plus préoccupantes, tout n'est pas totalement sombre. De nombreux efforts ont été déployés pour lutter contre la dégradation des terres. Mais même s'il y a eu des résultats très positifs, plus d'action est nécessaire pour arrêter et inverser la dégradation des terres et la désertification rampante dans le monde entier.


Marquer et partager


Dans la même thématique



Haut de page

Auteur

GB

Ingénieur écologue
Directeur de la publication
Responsable et fondateur de Conservation-nature.fr

Voir sa fiche