Vous êtes ici : > Accueil > Conservation > Gestes pour la maison > Ampoules à basse consommation


Ecogestes



Ampoules à basse consommation





Plusieurs solutions d'éclairage basse consommation (ampoule fluocompacte et ampoule led) existent en remplacement des ampoules à incandescence. Il est proposé ici une liste des avantages et inconvénients de chacune de ces solutions, ainsi qu'un tableau comparatif.


Ampoule fluocompacte


La lampe fluorescente, aussi appelée lampe fluorescente compacte (LFC) ou plus simplement fluocompacte, est une adaptation du tube industriel à un usage domestique. C'est un tube fluorescent émettant de la lumière, dont le tube est miniaturisé, plié en deux, trois ou quatre, ou encore enroulé, doté d'un culot contenant un ballast électronique.

Avantages
  1. Un meilleur coefficient de performance : la lampe à incandescence a une efficacité de 14 à 25 lumens par watt, alors que la lampe fluorescente a une efficacité de l'ordre de 60 à 70 lumens par watt (ainsi une lampe fluorescente de 11 W produira le même éclairage qu'une lampe à incandescence de 40 à 60 W)
  2. Une durée de vie de six à quinze fois plus longue que la lampe à incandescence (soit 6000 à 15000 heures contre 1000 heures).
  3. En moyenne, les lampes fluorescentes consomment trois à quatre fois moins d'électricité, pour une production de lumière théoriquement équivalente.

Inconvénients
  1. Les lampes basse consommation sont prévues pour une alimentation stable (pas de variateur par exemple).
  2. Elles supportent mal les basses températures et doivent être remplacées plus souvent, augmentant du même coup leur coût d'utilisation.
  3. Une lampe fluorescente est parfois plus volumineuse et plus lourde qu'une lampe à incandescence de luminosité équivalente.
  4. Du fait de l'électronique qu'elles contiennent leur utilisation n'est pas recommandée en extérieur, pour des raisons de fiabilité et de sécurité : humidité, exposition aux rayons du soleil, différence de températures.
  5. Il faut un certain temps (de l'ordre de quelques dizaines de secondes) aux lampes fluorescentes pour atteindre leur intensité lumineuse optimale. Ce qui n'est pas un problème pour les usages prolongés (par exemple dans les pièces à vivre), mais peut être gênant quand la lampe ne sert que pour de courtes périodes (éclairage de couloir ou d'escalier, sanitaires etc).
  6. Le rendu des couleurs (IRC), de l'ordre de 85, est moins bon que celui d'une lampe incandescente. Certaines couleurs sont déformées, car le spectre de la lumière n'est pas complet.
  7. Si l’ampoule à incandescence classique est très coûteuse en kilowatts-heures, elle n’a en revanche aucun impact sur l’environnement en tant qu’objet (du verre et un filament de tungstène). On ne peut pas en dire autant de la lampe basse consommation (LBC) qui, fabriquée à partir d’un tube fluorescent plié, contient du mercure.

Ampoule LED


Une ampoule LED est une ampoule fonctionnant avec une ou plusieurs diodes électroluminescente (DEL), appelé aussi en anglais Light Emitting Diode : LED. Une diode est un composant électronique simple permettant la transformation de l’électricité en lumière.

Après avoir été utilisées comme voyant lumineux (dans les appareils ménagers par exemple), les LEDs sont maintenant utilisées comme source lumineuse à part entière.

Avantages
    Une LED a une durée de vie quasi illimitée (au delà de 100 000 heures) avec un nombre de cycles marche/arrêt très élevé.
  1. Une LED consomme très peu d'énergie par rapport à l'éclairage restitué : 1 watt donne environ 100 lumens pour une LED contre 15 lumens pour une ampoule classique à incandescence.
  2. Une ampoule LED reste froide (voire légèrement tiède) quelque soit la durée d'utilisation.
  3. Enfin les ampoules à LED offrent le gros avantage, par rapport aux ampoules fluocompactes, de ne pas contenir de mercure, nocif pour la santé et l'environnement.

Inconvénients
  1. Leur prix élevé à l’achat mais ce dernier est en baisse actuellement
  2. Le rendu des couleurs est plutôt moyen.
  3. Il existe peu de fortes puissances disponibles, mais ce point est en fort progrès.

Ampoule à incandescence


L’ampoule à incandescence traditionnelle, inventée en 1879 par Joseph Swan et améliorée par les travaux de Thomas Edison, produit de la lumière en portant à incandescence un filament de tungstène, le métal qui a le plus haut point de fusion (3 430 °C) C’est l’ampoule que l’on utilisait couramment jusqu’à présent et qui est peu à peu remplacée par les ampoules fluocompactes.

Avantages
  1. Le prix est très faible
  2. Leur taille est très variable et peut s’adapter à des multiples types de luminaires grâce à de nombreuses variétés de couleur et de forme.
  3. Le rendu des couleurs est meilleur que chez les autres ampoules
  4. Les gaz inertes contenus dans l’ampoule ne sont pas polluants.

Inconvénients
  1. La durée de vie est beaucoup plus faible que chez les autres ampoules (1 000 heures)
  2. Le rendement est très mauvais : seulement 5% de l’énergie consommée est restituée en lumière, le reste est perdu en chaleur.

Bilan


Ampoule à incandescence Ampoule fluocompacte Ampoule à led
Consommation Très élevé Faible Très faible
Flux lumineux Bon Très bon Moyen
Durée de vie Moyenne Bonne Excellente
Perte calorifique Importante Faible Faible
Gaz inerte Krypton / Argon Mercure Aucun
Couleur Jaune Multiple Multiple (RGB)
Spectre Réduit Complet sur certaines ampoules (Bande UV) Réduit (hors UV)
Coût Faible Faible à élevé selon la marque Relativement élevé


Marquer et partager


Dans la même thématique



Haut de page

Auteur

GB

Ingénieur écologue
Directeur de la publication
Responsable et fondateur de Conservation-nature.fr

Voir sa fiche