Comment choisir le meilleur simulateur d’aube ?

Comment choisir le meilleur simulateur d’aube ?

Un simulateur d’aube pour des réveils en douceur

Une alternative à l’alarme stridente du réveil traditionnel ? On pense au simulateur d’aube bien sûr, et à sa capacité à extraire tout en douceur le dormeur de son sommeil, grâce à la seule action de la lumière.

Alors qu’un Français sur trois souffre de troubles du sommeil, bon nombre d’alternatives naturelles ont vu le jour pour faciliter le réveil et l’endormissement.

Faible au départ, la luminosité du simulateur d’aube augmente progressivement pour reproduire le cycle du lever du soleil. Parfait pour se réveiller sereinement, soulager le stress et aider à la régulation du rythme biologique interne !

Une belle introduction aux bienfaits de la luminothérapie, qui s’accompagnera selon le modèle choisi de jolis bruits de la nature et d’une multitude de fonctionnalités.

Place à la détente !

Notre sélection des meilleurs modèles

Promo

Philips Eveil Lumière HF3505/01 Simulateur d'aube avec lampe LED (10 réglages) et interface tactile - Blanc

amazon
75.24 € 69.45
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Promo

Philips Eveil Lumière - HF3531/01 - Radio réveil lumineux avec fonction veilleuse et guide de nuit et port USB

amazon
149.99 € 109.86
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Philips Somneo, HF3651/01, Eveil Lumière, Simulateur d’aube et RelaxBreathe pour s’endormir

amazon
199.99
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Lumie Bodyclock Luxe 700 Simulateur d'Aube avec Audio Bluetooth/Faible Lumière Bleu d'Endormissement

amazon
259.90
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Simulateur d’aube, comment ça marche ?

Comme la plupart des animaux, notre cycle veille-sommeil est rythmé par l’alternance du jour et de la nuit. À mesure que la nuit tombe, le corps sécrète de la mélatonine, une hormone destinée à favoriser la détente puis l’endormissement. Le retour du jour à l’inverse aura un effet d’éveil sur le corps et le cerveau, en supprimant la mélatonine et en activant le signal d’alerte circadien.

Là où la lumière bleue des écrans ou le passage des saisons peut parfois bouleverser notre horloge biologique interne, le simulateur d’aube, en reproduisant le lever voire le coucher progressifs du soleil, aidera à retrouver naturellement un sommeil équilibré de 7 à 9 heures par nuit. La lumière participe également à la production de sérotonine, pour des réveils sereins et tout en douceur.

L’appareil intégrera au choix une multitude de fonctionnalités supplémentaires, sons, couleurs, ports USB, et pourra être programmé pour imiter le lever du soleil durant 15 à 60 minutes. Des réveils 100% sur-mesure, pour démarrer chaque journée du bon pied !

Les bienfaits de la lumière

Il y a quelque chose de brutal pour l’organisme dans le réveil soudain au son tonitruant d’un réveil. A la clé, une augmentation non négligeable du stress, une mauvaise humeur tenace et une inertie qui pourrait bien perdurer tout au long de la journée.

Dans la nature pourtant, le ciel ne passe pas en un instant du noir absolu au soleil éclatant. Les couleurs s’éclaircissent à mesure qu’il apparaît à l’horizon, tandis que la quantité de lumière augmente jusqu’à nous éveiller. En tirant progressivement le dormeur de l’obscurité, et en favorisant une transition plus douce du sommeil à l’éveil, le simulateur d’aube est un moyen d’imiter le rythme de la nature, afin de limiter la sensation de somnolence et d’améliorer l’humeur dès le saut du lit.

De quoi accroître également la vigilance, la productivité, et améliorer la qualité du sommeil dans sa globalité ! 

Un simulateur d’aube, pour qui ?

Pour toutes et tous, bien évidemment, mais encore plus particulièrement :

Les noctambules

Insomniaques ou oiseaux de nuit, incapables de trouver le sommeil avant 2 heures du matin, le simulateur d’aube pourra faciliter le réveil et retarder le risque de somnolence. 

Les personnes sujettes à la déprime saisonnière

Durant les mois d’hiver, lorsque les nuits sont longues et les jours raccourcis… Le manque de lumière peut rendre les réveils difficiles et augmenter les symptômes dépressifs, le risque de léthargie ou la prise de poids par exemple. 

Les adolescents

Régulièrement sujets à des endormissements tardifs, du fait notamment de l’omniprésence des écrans, les réveils matinaux peuvent être rendus plus difficiles.

Les travailleurs de nuit

Difficile de profiter d’un vrai sommeil réparateur lorsque les horaires de travail sont décalés par rapport à l’alternance du jour et de la nuit. Une lumière artificielle correctement programmée aidera à optimiser le repos et à limiter les désagréments dûs à la fatigue. Selon le même schéma, un simulateur d’aube conviendra tout à fait aux voyageurs soumis au décalage horaire.

Les personnes malentendantes

Le recours à la lumière plutôt qu’au son pouvant offrir un degré supplémentaire d’indépendance.

Comment choisir le meilleur simulateur d’aube ?

Bien des formes et des tailles du côté des simulateurs d’aube, mais un principe qui reste globalement le même. Une fois l’heure réglée et le temps de sommeil passé, la lumière artificielle augmentera progressivement pour atteindre la luminosité maximale précisément au moment souhaité pour le réveil. 

Le vaste éventail des options et des fonctionnalités disponibles ne manquera pas, pourtant, de compliquer votre choix. Aussi, vous sélectionnerez votre simulateur d’aube en tenant compte d’un certain nombre de critères.

L’intensité lumineuse

L’aspect le plus important sans doute. La luminosité du simulateur d’aube est un peu similaire au volume de l’alarme d’un réveil. Plus la source de lumière sera brillante, plus elle sera efficace pour tirer le dormeur de son sommeil. 

Et tout comme les ampoules standard varient en intensité, la luminosité du simulateur d’aube ne sera pas la même d’un appareil à l’autre. Nous ne parlons pas de Watts ici mais de lux, ou lumens par m². Là où certaines lampes de luminothérapie peuvent aller jusqu’à 10 000 lux pour traiter les troubles saisonniers, 100 à 300 lux seront ici amplement suffisants pour des réveils tranquilles. la moyenne se situant entre 250 et 300 lux. 

La température de couleur

Les modèles les plus basiques ne comporteront ici qu’une seule couleur, une lumière jaune ou blanche généralement, semblable à la lueur d’une ampoule standard. Les modèles haut de gamme présenteront en revanche des spectres de lumière multicolores, imitant plus en détail l’effet naturel du lever du soleil. A l’approche de l’heure de réveil programmée, l’atmosphère passera subtilement du rouge au jaune ambré, puis au blanc. 

La température de couleur est mesurée en Kelvins (K). Selon cette échelle, le jaune rougeâtre y fait figure de température basse, tandis que le blanc bleuté est considéré comme une température de couleur élevée. 

Un simulateur d’aube étant supposé reproduire la couleur du Soleil, une température oscillant en 4000 et 6500 K sera tout à fait satisfaisante. Selon les préférences, les modèles pourront toutefois commencer plus bas ou grimper bien plus haut. L’essentiel étant que la lumière, parfois extrêmement brillante, ne finisse pas par constituer une gêne. 

Le type d’ampoules

Du côté des technologies d’éclairage, des progrès considérables ont été réalisés ces dix ou vingt dernières années.

Les ampoules LED, plus économes en énergie et générant moins de chaleur, sont aujourd’hui les plus répandues. On les apprécie tout particulièrement associées au simulateur d’aube, car elles permettent de proposer un vaste éventail de couleurs. On regrettera tout de même que la plupart d’entre elles ne soient pas encore remplaçables, et cela malgré une excellente durée de vie (certaines pouvant supporter une vingtaine d’années d’utilisation ! ).

C’est en revanche aux ampoules halogènes qu’a encore recours Lumie, l’entreprise à qui nous devons justement le simulateur d’aube. Bon nombre de ses appareils intègrent aujourd’hui des ampoules remplaçables, que l’on apprécie toujours pour leur lumière douce et chaleureuse. De quoi ne pas fermer la porte trop tôt aux ampoules halogènes ! 

Quelles autres fonctionnalités pour le simulateur d’aube ?

Le meilleur simulateur d’aube sera celui qui proposera les fonctionnalités réglables adaptées aux besoins de son utilisateur.rice. Au programme, des sons relaxants, une fonction radio et bien plus encore ! 

Des sons de la nature

Gazouilli des oiseaux, remous des vagues, nuit d’orage… Certains simulateurs d’aube s’accompagneront d’une poignée de bruits et sons tirés de la nature, pour des endormissements ou des éveils plus doux que jamais ! D’autres modèles inclueront même des exercices de respiration guidée qui vous aideront à parfaire vos instants de détente.

Un design intuitif

Un seul mot d’ordre ici, la simplicité ! Pour une relaxation optimale, on aime les appareils pratiques qui se régleront et se mettront en marche d’une simple pression sur un bouton. Horaires des réveils, durée de l’activité lumineuse, alarme de secours, intensité de la lumière, répétition, tout sera ensuite réglable via une application, tandis que les modèles sans fil s’emporteront d’une pièce à l’autre en tout simplicité.

Plusieurs simulateurs d’aube répartis dans la maison ? Pensez à les synchroniser afin de ne rien rater de leurs bienfaits, où que vous vous trouviez. Envisagez enfin les appareils polyvalents, à la fois simulateurs d’aube, veilleuses et lampes d’appoint, qui permettront de libérer un maximum d’espace sur la table de chevet !

Une fonction coucher

Déjà mentionnée précédemment, celle-ci fonctionne selon un procédé inverse à la fonction d’éveil. Au lieu d’augmenter progressivement, la luminosité s’estompe, passant du jaune chaud au rouge avant de laisser place à la pénombre. Parfait pour permettre un endormissement plus progressif que le simple passage de la lumière à l’obscurité. 

Une fonction réveil traditionnel

Par mesure de sécurité, la plupart des appareils disposeront d’un système d’alarme classique à associer aux jeux de lumière durant les derniers instants de l’éveil. Les modèles les plus sophistiqués pourront être équipés d’une radio FM ou même se connecter à Spotify et à sa bibliothèque de plusieurs millions de chansons.

Une minuterie réglable

Pour un réveil 100% sur-mesure, privilégiez les appareils offrant les réglages les plus souples. Là où bon nombre de lumières auront une durée fixe d’une trentaine de minutes avant d’atteindre la luminosité maximale, certains simulateurs d’aube permettront d’en contrôler la durée, d’environ 15 minutes jusqu’à une heure. 

A définir selon ses préférences personnelles !

Un affichage à intensité variable

Bien des personnes sensibles à l’activité du simulateur d’aube seront facilement affectées par la lumière. En plus de pouvoir contrôler l’intensité lumineuse dont il était question plus tôt, l’appareil choisi devrait également permettre d’atténuer voire d’éteindre complètement l’affichage de l’heure s’il y en a un. 

Simulateur d’aube, quel prix ?

Comptez environ une trentaine d’euros pour un appareil basique, qui sera généralement équipé de la fonction coucher et d’une poignée de fonctionnalités audio supplémentaires. En montant en gamme, vous rencontrerez un large éventail de prix différents et pourrez grimper jusqu’à 200 euros. Les modèles les plus coûteux étant ceux incluant des bibliothèques musicales, des options de contrôle à distance ou des programmes variés de méditation.

Comment utiliser un simulateur d’aube ?

Quelques jours seront très certainement nécessaires pour se familiariser avec cette toute nouvelle acquisition. Il se peut que l’heure de réveil initialement programmée ne soit finalement pas la plus adaptée, et que l’utilisateur s’éveille malgré lui au tout début du cycle lumineux. Il faudra alors effectuer de nouveaux réglages nuit après nuit, jusqu’à trouver celui qui permettra à la lumière d’éveiller le dormeur précisément à l’heure souhaitée.

Placé sur la table de chevet, à environ 30 cm du visage de l’utilisateur, le simulateur d’aube permettra également de se détendre et de lire confortablement. L’utilisation pourra être quotidienne ou occasionnelle, en particulier durant les saisons intermédiaires que sont l’automne et le printemps, où les changements de lumière et d’heure peuvent impacter la qualité du sommeil. 

Comment savoir qu’il fonctionne ?

Un simulateur d’aube efficace pourra avoir deux effets principaux. Agir sur l’éveil bien sûr, ce qui ne devrait pas être difficile à vérifier. Et impacter positivement l’humeur générale. 

Il sera bon d’attendre 3-4 jours pour commencer à observer les premiers effets, et environ deux semaines pour se forger un avis définitif. En cas de difficultés à évaluer les changements, la consultation d’un médecin ou de l’entourage pourra être utile.

Combien de temps faudra-t-il poursuivre l’utilisation ?

En semaine et durant le week-end, au cours de l’automne, de l’hiver puis du printemps… L’utilisation du simulateur d’aube pourra cesser à mesure que les jours augmenteront et que la lumière naturelle suffira à éveiller le dormeur. Le retour de l’automne suivant et le raccourcissement des jours seront par la suite autant de signes invitant à ressortir l’appareil. 

Le complément idéal à la luminothérapie !

Là où le simulateur d’aube aide à la synchronisation des rythmes biologiques naturels et participe à améliorer les conditions de réveil, la luminothérapie dans sa globalité a recours à la lumière pour bloquer la mélatonine responsable de la sensation de sommeil, afin de regagner en énergie.

L’idée dans les deux cas, lutter contre les différents troubles associés au manque de lumière : fatigue, états dépressifs, somnolence, troubles de l’humeur. Contre les baisses de tonus et les réveils difficiles, le simulateur d’aube sera l’allié idéal qui permettra d’attaquer chaque journée du bon pied, détendu(e) et reposé(e). Une promesse que nous font aujourd’hui de nombreux appareils, parmi lesquels se cache encore celui qui répondra parfaitement à vos besoins !

Le simulateur d’aube, une idée cadeau nature

Pour le dormeur invétéré pour qui les réveils sont toujours vécus comme une épreuve, la nature regorge ici encore de bienfaits sur lesquels vous appuyer pour votre prochaine idée cadeau. A mi-chemin entre le réveil traditionnel et la lampe de chevet, le simulateur d’aube reproduit artificiellement le lever du soleil pour des réveils plus doux et des journées sereines. Un petit bijou d’électronique qui ne manquera pas de ravir les amateurs de nouvelles technologies et les adeptes des appareils bien-être.

De quoi faire le plein de soleil durant les longs mois d’hiver, et offrir un cadeau original auquel votre entourage n’avait peut-être pas pensé !