Quels sont les bienfaits de la Vitamine D3 ?

Seule et unique vitamine créée par le corps humain, la vitamine D3 est loin d’être la moins importante. Sa seule présence peut influencer pas moins de 2000 gènes de notre métabolisme et avec une telle responsabilité, c’est tout naturellement que nous la retrouvons au cœur de nombreux aspects fondamentaux de notre santé ! Si certaines vertus sont d’ordre moteur ou psychologique, l’essentiel de l’apport en vitamine D3 participe à renforcer certaines zones et fonctionnalités essentielles de notre corps. De nombreuses études lui accordent ainsi une place de choix dans l’amélioration du système immunitaire, en plus d’aider à l’absorption des minéraux. Alors concrètement, que fait-elle pour nous ?

Des os solides

Reconnue principalement pour son action bénéfique sur le squelette, la vitamine D3 est en effet indispensable au développement et au renforcement de l’ossature [N+2]. Le phosphore et le calcium, les deux principaux éléments servant à la construction de nos os, n’auraient ainsi aucun effet si les apports en vitamine D3 étaient nuls. L’organisme ne parviendrait alors pas à les assimiler. 

Une alliée contre le diabète

Autre fonction clé de la vitamine D3, le contrôle de l’insuline [N+2]. Cela passe par une stimulation accentuée du pancréas qui va jouer lui-même sur le mécanisme de création de l’hormone, chose autrement impossible chez les patients diabétiques. Par ce processus, le taux de glycémie dans le sang est alors maintenu à des valeurs normales.

Une nette diminution de la pression sanguine

Le cœur profite lui aussi très largement de l’arrivée de la vitamine D3. Des études américaines récentes tendent à démontrer l’impact de la vitamine D3 sur la pression artérielle. En absorbant cette vitamine très proche d’une hormone, il serait tout simplement possible de limiter les risques d’hypertension artérielle que l’on retrouve généralement chez près d’un adulte sur trois. Ce seraient alors les risques de maladies cardiovasculaires qui seraient écartés, une progression exceptionnelle lorsque l’on sait que ceux-ci représentent aujourd’hui encore la première cause de décès à travers le monde. Pour ce faire, la vitamine D3 va intervenir au niveau de certaines enzymes produites par les reins et qui agissent directement sur les vaisseaux sanguins.

Si aucune conclusion n’est pour l’heure avérée, il semblerait que la vitamine D3 soit donc une sorte de calmant pour le cœur, lui donnant ainsi plus de longévité et de vigueur sur le long terme.

Une aide à la lutte anti-cancer

S’il est un bienfait avéré de son côté, c’est bien l’influence de la vitamine D3 sur la progression de certaines tumeurs cancéreuses, et du cancer colorectal principalement. Si leur croissance s’en trouve ainsi ralentie, on constate également que l’association de la vitamine D3 à d’autres éléments tels que des fibres et du calcium notamment permettrait de réduire les risques de cancer dans des proportions conséquentes. Certains patients ont ainsi vu chuter leurs risques contracter la maladie d’environ 60%. Extrêmement liée au cancer du sein également, une étude s’est ainsi penchée sur le cas de 166 femmes atteintes d’une tumeur de ce type. Pas moins de 70% d’entre elles souffraient d’une carence en vitamine D3.

Un renforcement du système immunitaire

Très efficace à de nombreux niveaux, la vitamine D3 participe aussi à prévenir diverses maladies [N+2] telles que les accidents vasculaires cérébraux ou les démences. Dans les cas les moins graves, elle interviendra sur l’eczéma atopique, l’hypercholestérolémie ou encore les simples affections du quotidien. Des bénéfices rendus possibles par un organisme plus sain et un système immunitaire renforcé [N+2]. 

Une forme globale améliorée

Mais les bienfaits ne s’arrêtent pas là puisque c’est enfin au niveau de la forme et du bien-être que nous retrouvons notre vitamine D3. Au-delà d’une amélioration significative des capacités de cognition du cerveau, on constate un renforcement et un rééquilibrage de la force musculaire [N+2] toute entière. 

La vitamine du bonheur ?

Si l’on se réfère généralement à la vitamine D3 comme la vitamine du soleil, il n’est pas exagéré de dire qu’elle contribue largement au maintien d’une humeur stable. Sa seule présence est ainsi reconnue pour limiter les symptômes de la dépression en contribuant à la régulation de la sérotonine [N+2], considérée comme l’hormone du bonheur. De quoi comprendre un peu mieux pourquoi le soleil est synonyme de bonne humeur ! 

non tristique Donec commodo tempus leo. risus