Vous êtes ici : > Accueil > Conservation > Programmes de conservation >


Programmes de conservation



Programme LIFE

LIFE est un programme de financement européen lancé en 1992 consacré à la protection de l’environnement et au développement durable. C’est l’abréviation utilisée pour désigner « L’Instrument Financier pour l’Environnement ». Lire la suite...

Les programmes de réintroduction

La réintroduction d'espèces animales ou végétales dans leur milieu naturel est une des stratégies mises en œuvre par la biologie de la conservation. Lire la suite...

Lignes directrices de l'IUCN pour les réintroductions

Le nombre croissant de programmes de réintroduction a conduit l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) à éditer des lignes directrices relatives aux réintroductions. Elles ont pour objectif d’indiquer aux gestionnaires de programme de réintroduction la conduite à tenir afin d’obtenir les résultats escomptés. Lire la suite...

Lignes directrices de l'IUCN contre les invasions biologiques

Cette crise est essentiellement due aux activités humaines, et notamment à l’importation d’espèces exotiques. Les invasions biologiques sont ainsi considérées comme la deuxième cause d’extinction des espèces (la première étant la fragmentation des habitats). Lire la suite...

Trames verte et bleu

La trame verte est constituée des espaces protégés auxquels s’ajoutent les territoires nécessaires pour assurer leur connexion ainsi que le fonctionnement harmonieux de la biodiversité. Elle sera complétée par la trame bleue, son équivalent pour les eaux de surface continentales et leurs écosystèmes associés. Lire la suite...

Conservation in-situ

La conservation in situ est une technique de conservation de la faune et de la flore sauvages qui intervient sur le terrain dans le milieu naturel. Ce processus concerne les espèces animales ou végétales en voie d'extinction dans leur milieu naturel. Lire la suite...

Conservation ex-situ

La conservation ex situ est une technique de conservation de la faune et de la flore sauvages qui intervient hors du milieu naturel. L’objectif est le renforcement des stations naturelles affaiblies, voire la réintroduction en nature si l’espèce a disparu. Lire la suite...

Conservation de la biodiversité en zone urbaine

Les zones urbaines sont des milieux extrêmement perturbés par les activités humaines. Par conséquent, beaucoup d’espèces indigènes ne peuvent faire face à de tels changements et sont obligés soit de se déplacer soit disparaissent suite à ces perturbations. Lire la suite...

Mesures agroenvironnementales territorialisées

Les mesures agroenvironnementales territorialisées permettent de répondre de façon adaptée à des menaces localisées ou de préserver des ressources remarquables, en priorité dans les sites Natura 2000 et les bassins versants prioritaires définis au titre de la directive cadre sur l’eau (DCE). Lire la suite...

Quelle différence de biodiversité entre forêts naturelles et forêts gérées ?

Une étude a mis en évidence que la biodiversité serait significativement plus importante dans les forêts naturelles que les forêts gérées mais cette différence serait faible (un peu moins de 7%). Il y aurait toutefois une différence en fonction des groupes taxonomiques. Lire la suite...

Comment préserver la biodiversité marine ?

De nombreuses espèces marines sont menacées d'extinction à cause des pratiques humaines (et notamment la sur pêche). Il convient donc de mettre en place des mesures afin de limiter notre atteinte sur le milieu marin, et de préserver les ressources marines. Lire la suite...

Agenda 21

L'Agenda 21 est un projet global et concret, dont l'objectif est de mettre en oeuvre progressivement et de manière pérenne le développement durable à l'échelle d'un territoire. Il est porté par la collectivité et mené en concertation avec tous ses acteurs : élus et personnels, habitants, associations, entreprises, structures déconcentrées de l'Etat, réseaux de l'éducation et de la recherche... Lire la suite...

Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE)

Le Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) est un document de planification qui fixe, pour une période de six ans, “les orientations fondamentales d’une gestion équilibrée et durable de la ressource en eau et les objectifs de qualité et de quantité des eaux” (article L.212-1 du code de l’environnement). Lire la suite...

Schéma d'Aménagement de Gestion des Eaux (SAGE)

Le Schéma d'Aménagement de Gestion des Eaux (SAGE), comme le SDAGE, est né de la loi sur l'eau de 1992. Si le SDAGE fixe pour chaque grand bassin hydrographique des orientations fondamentales pour une gestion équilibrée de la ressource en eau, le SAGE, quant à lui s'applique à un niveau local. Lire la suite...


Haut de page