Pin sylvestre (Pinus sylvestris)




Description de l’espèce


© Gérald Berger
Pin sylvestre
Le Pin sylvestre (Pinus sylvestris) est un arbre de la famille des Pinaceae. Cet arbre peut atteindre jusqu’à 40 m de hauteur. L’écorce est tout d’abord grise à gris-brun chez les jeunes sujets puis se colore progressivement en brun orangé. Les feuilles sont des aiguilles de taille moyenne, groupées par deux, assez épaisses et de couleur vert bleutée. Les fleurs mâles sont à la base des rameaux, et les fleurs femelles sont à l'extrémité de ceux-ci. Les fruits sont des cônes pointus, beaucoup plus longs que larges, à petit pédoncule, d'abord d'un vert intense puis d'un brun tirant sur le rouge.

Ecologie

Le Pin sylvestre est une espèce rustique, pionnière et de pleine lumière. Il ne craint ni le froid, ni les gelées, ni la sécheresse. Il s'accommode de conditions de sols médiocres, toutefois il s’adapte moins aux sols calcaires. En revanche, il accepte mal d'être associé à d'autres essences telles que l'épicéa ou le sapin.

Reproduction

Cette espèce est monoïque. La pollinisation est anémogame et la dissémination se fait par anémochorie. La période de floraison a lieu entre mai et juin. Les petits chatons mâles ovoïdes, de couleur jaune, de 4 a 8 mm de taille, sont groupés le plus souvent dans la partie inférieure de la cime. Les chatons femelles, de 5 a 6 mm, de forme sphérique, de couleur rose, poussent sur les extrémités des rameaux dans la partie supérieure de la cime.

Répartition géographique

L'aire de répartition du pin sylvestre est très répandue. On retrouve cette espèce depuis les montagnes et les plaines d'Europe de l'Est et du Nord jusqu'en Sibérie et en Scandinavie, mais aussi en Espagne. En France, cette espèce est présente en Alsace, dans les Vosges, les Alpes, les Pyrénées et le Massif central.

Statut de l’espèce

Aucun statut de protection

GB


Haut de page