Pin d'Alep (Pinus halepensis)




Description de l’espèce


© Gérald Berger
Pin d'Alep
Le Pin d'Alep (Pinus halepensis) est une plante de la famille des Pinacées. C’est un arbre vivace de 5 à 20 mètres de hauteur à écorce crevassée couleur gris argent, et au tronc tortueux. Les feuilles, transformées en aiguilles, mesurent de 6 à 10 cm de long. Elles sont groupées par deux en pinceaux à l’extrémité des rameaux. Les fleurs mâles et femelles sont séparées, mais sont situées sur le même individu. Elles sont groupées en épis. Les cônes violets de fleurs femelles apparaissent à l'extrémité des pousses de l'année. Les chatons jaunes de fleurs à étamines sont situés à la base des pousses de l'année. Les fruits sont des cônes de 8 à 12 cm de long, pendants et persistants plusieurs années sur les rameaux. Les graines abondantes, d'environ 5 mm, possèdent une grande aile persistante qui permet une dissémination rapide, éloignée et efficace et la colonisation de nombreux milieux.

Ecologie

Cette espèce est présente dans les garrigues, les éboulis ou même les fentes de rochers en bordure de mer. C’est une essence de lumière qui supporte de forts éclairements et de longues périodes de sécheresse. Cette espèce pousse sur sols argilo-calcaires.

Reproduction

La floraison de cette espèce a lieu au mois de mai. Cette espèce est monoïque. La pollinisation se fait par anémogamie et la dissémination se fait par anémochorie.

Répartition géographique

Cet arbre est spontané sur les bords de la Méditerranée : assez commun en Afrique du Nord, Espagne, et Italie, on le trouve aussi à l'est : Israël, Jordanie, Liban, Syrie, Turquie, Grèce, Albanie, Croatie, Ukraine etc. et a été introduit en Californie. On le trouve en France dans la région méditerranéenne.

Statut de l’espèce

Non protégée

GB


Haut de page