Mélèze (Larix decidua)




Description de l’espèce


© Gérald Berger
Mélèze d’Europe
Le Mélèze d’Europe (Laris decidua) est un arbre de la famille des Pinaceae. C’est un arbre à aiguilles étroites, molles, de couleur vert tendre. Ce mélèze est caduque, c’est le seul conifère qui perd ses aiguilles en hiver, après une coloration rousse à l’automne. Les chatons mâles sont situés sur les rameaux courts et sans aiguilles, ils sont globuleux et de couleur jaune verdâtre. Ils pendant au dessous des branches. Les chatons femelles sont dressés verticalement sur des rameaux courts avec aiguilles, ovoïdes et de couleur rouge-violacé. Les cônes sont dressés, solitaires, ovoïdes-oblongs, long de 3-4 cm., gris-brunâtres, à écailles ligneuses

Ecologie

On rencontre principalement cette espèce dans les forêts de montagne. Elle fréquente ainsi les éboulis et les milieux pierreux, les prairies, les forêts mixtes et les forêts de conifères. Le Mélèze préfère un sol argileux. Le mélèze croît dans les Alpes entre 1400 et 2400 m et entre 300 et 1500 mètres dans l'est de l'Europe

Reproduction

La période de floraison de l’espèce s’étale de fin mars à début avril. Les chatons mâles (équivalent des fleurs) disséminent leur pollen via le vent et les insectes, afin de polliniser les chatons femelles. Les cônes libèreront les graines à la fin de l’été, souvent aidés par les oiseaux ou encore les écureuils.

Répartition géographique

Cette espèce est originaire d’Europe centrale et méridionale. En France, on le trouve surtout dans le Briançonnais, le Queyras, l'Ubaye, le Dévoluy, le Mercantour. Toutefois elle a été introduite ponctuellement dans d’autres endroits.

Statut de l’espèce

Non protégé

GB


Haut de page