Vous êtes ici : > Accueil > Actualités > Activités humaines > Plan d'action visant à limiter les captures accidentelles des oiseaux de mer par la pêche


Activités humaines

Plan d'action visant à limiter les captures accidentelles des oiseaux de mer par la pêche



La Commission européenne a proposé le 14 juin la mise en place d’un plan d’action européen pour limiter les captures accidentelles d’oiseaux de mer. Selon l’association Birdlife International, les filets de pêche ont provoqué la mort au cours des dix dernières années de deux millions d’oiseaux marins, soit bien plus que les marées noires.


La Commission européenne a demandé au Conseil international pour l'exploration de la mer (CIEM) de réaliser une évaluation de la situation dans les eaux de l’Union européenne, afin de recenser notamment les principales zones concernées et les principaux types de pêche mis en cause.

Il s’agirait donc pour la commission de travailler sur les techniques de pêche telles que la pêche à la palangre et au filet maillant. Les oiseaux peuvent soit se coincer le bec dans les hameçons, soit pour les oiseaux plongeurs (tels que le puffin, le cormoran, le cormoran huppé, le pingouin, le canard marin, le plongeon et le grèbe) se noyer en étant coincé dans les filets. Concernant les principales zones affectées, il s’agirait notamment de la mer Méditerranée, la mer du Nord et la mer Baltique, ainsi que les eaux au sud ouest de l'Irlande.


Marquer et partager


Dans la même thématique



Haut de page

Auteur

GB

Ingénieur écologue
Directeur de la publication
Responsable et fondateur de Conservation-nature.fr

Voir sa fiche