Vous êtes ici : > Accueil > Actualités > Pollution > Marée noire après l’explosion d’une plateforme pétrolière


Pollution

Marée noire après l’explosion d’une plateforme pétrolière



Une plate-forme pétrolière a sombré jeudi 22 avril au large de la Louisiane (Etats-Unis) après un gigantesque incendie provoqué par une explosion. Le naufrage de la plate-forme a provoqué une marée noire dont la nappe de pétrole est évaluée à 1,6 km de large sur 8 km de long.


On ne sait si la plate-forme a touché le fond marin, à 1.500 mètres de profondeur, ni la quantité de pétrole qui s'est échappé de ses cuves. Des bouées flottantes, des avions chargés de produits dispersants sont prêts à contenir et nettoyer la nappe qui s'étend sur huit kilomètres et pourrait devenir, selon les gardes-côtes, une marée noire "importante". Un petit sous-marin téléguidé muni de caméras sera également envoyé sur les lieux afin de déterminer la quantité de pétrole se déversant dans les eaux du golfe, qui abrite un écosystème fragile.

Il s'agit de contenir rapidement la marée noire provoquée par la disparition de la plate-forme. Le président américain, Barack Obama, a assuré que le dossier était sa "priorité numéro un". "Le gouvernement fédéral tout entier offre toute l'assistance nécessaire dans les efforts de sauvetage ainsi que pour répondre à l'impact sur l'environnement et le minimiser", peut-on lire dans un communiqué envoyé par la Maison blanche.

La plateforme «Deep Water Horizon», appartenant à la société Transocean, est exploitée par le groupe pétrolier britannique BP.


NASA image courtesy the MODIS Rapid Response Team. Caption by Rebecca Lindsey.


NASA image courtesy the MODIS Rapid Response Team. Caption by Rebecca Lindsey.


Marquer et partager


Dans la même thématique



Haut de page

Auteur

GB

Ingénieur écologue
Directeur de la publication
Responsable et fondateur de Conservation-nature.fr

Voir sa fiche