Vous êtes ici : > Accueil > Actualités > Réchauffement climatique > Abandon de la taxe carbone


Réchauffement climatique

Abandon de la taxe carbone



Le premier ministre François Fillon a annoncé ce jour l’abandon du projet de taxe carbone, qui devait initialement entrer en vigueur au 1er janvier 2010 avant d’être reporté au 1er juillet suite à l’annulation par le conseil constitutionnel. La raison invoquée est que cette taxe doit être créée au niveau européen pour ne pas nuire aux entreprises françaises.


Le gouvernement et Nicolas Sarkozy tourne donc le dos à leurs engagements environnementaux pris lors du grenelle de l’environnement. Cette décision profite donc à toutes les entreprises qui rejettent de grandes quantités de dioxyde de carbone, d’autant plus que la suppression de la taxe professionnelle était censée compensée en partie la mise en place de la taxe carbone. Elle profite également à tous les utilisateurs de voitures, via la taxation de l’essence, et ne permettra donc pas de réduire les déplacements automobiles.

Il est à noter que la France n’aurait pas été le seul pays à disposer d’une taxe carbone puisque la Suède, la Finlande et le Danemark dispose déjà d’une telle taxe. Et que selon Algirdas Semeta, nouveau commissaire à la Fiscalité de l’Union Européenne, plusieurs pays européens sont sur le point de mettre en place une telle taxe.


Marquer et partager


Dans la même thématique



Haut de page

Auteur

GB

Ingénieur écologue
Directeur de la publication
Responsable et fondateur de Conservation-nature.fr

Voir sa fiche