Vous êtes ici : > Accueil > Actualités > Surexploitation des espèces > CITES : Refus du classement du Requin-marteau à l'annexe 2


Surexploitation des espèces

CITES : Refus du classement du Requin-marteau à l'annexe 2



La Conférence de la CITES a refusé le classement du Requin-marteau halicrone (Sphyrna lemini) à l’Annexe 2 de la Convention sur le commerce international des espèces sauvages menacées (CITES). Ce classement aurait permis de réguler les exportations de l’espèce à l’échelle internationale.


Cette proposition de classement était à l’origine des Etats-Unis et de Palau. Mais elle n’a pas réuni la majorité des deux tiers requises, avec 75 voix pour et 45 contre. Ce refus est en partie à l’origine du Japon qui refuse catégoriquement que la CITES gère le sort des espèces marines.

Le Requin-marteau est classé comme en danger par l’IUCN. Les menaces sur l’espèce sont notamment les prises accidentelles de l’espèce dans les filets dérivants et les palangres (Ce phénomène est accentué par l’habitude de concentration de l’espèce), et l’intense pression de pêche qui conduit à un épuisement des stocks régionaux. Les ailerons de cette espèce sont également très appréciés et font l’objet d’une demande croissante.


Marquer et partager


Dans la même thématique



Haut de page

Auteur

GB

Ingénieur écologue
Directeur de la publication
Responsable et fondateur de Conservation-nature.fr

Voir sa fiche