Vous êtes ici : > Accueil > Actualités > Pollution > Marée noire en Italie : déjà des centaines d’oiseaux mazoutés !


Pollution

Marée noire en Italie : déjà des centaines d’oiseaux mazoutés !



Suite à un acte de malveillance, une nappe de pétrole de plusieurs kilomètres de long s’écoule dans le Lambro jusqu’au Pô, le plus grand fleuve d’Italie, touchant toute la faune et la flore. La LPO a proposé son aide à la LIPU, son homologue italien.


Les vannes d’un dépôt d’une raffinerie à Villasanta ont été ouvertes intentionnellement vers 4 h du matin dans la nuit du 22 au 23 février, laissant s’écouler au moins 1000 m3 de pétrole, peut-être plus, dans le Lambro, un affluent du Pô (le plus grand fleuve d’Italie).

La nappe s’étend désormais sur plusieurs kilomètres et aurait atteint le Pô mercredi 24 au matin. La Protection civile coordonne les opérations d’endiguement mais peine à stopper la pollution qui touche durement la faune et la flore.

En effet, en cette période délicate de retours des migrateurs, notamment canards, et de début de nidification (foulques, cormorans etc.), ce sont déjà des centaines oiseaux qui se sont retrouvés englués dans le pétrole et, malheureusement, les chiffres risquent de s’alourdir très rapidement.

La LPO a proposé à son homologue italien, la LIPU (Lega Italiana Protezione Uccelli) la mise à disposition de l’Unité Mobile de Soins* et d’un "Guide Méthodologique d’aide à la création d’un centre de sauvegarde temporaire" réalisé par les associations françaises qui sont intervenues notamment pendant la marée noire de l’Erika.

La LPO déplore cette catastrophe écologique et espère que toute la lumière sera faite sur ce tragique événement.


Marquer et partager


Dans la même thématique



Haut de page

Auteur

Communiqués de presse



Voir sa fiche