Vous êtes ici : > Accueil > Conservation > Gestes pour la maison > Gestes pour la cuisine


Ecogestes



Gestes pour la cuisine





De nombreux petits gestes quotidiens peuvent être réalisés dans votre cuisine pour réduire votre empreinte environnementale. Ils concernent notamment vos appareils électroménagers, votre consommation d'eau, l'éclairage ou encore la cuisson des aliments.


Electroménager


Privilégiez les appareils électroménagers de classe A pour diminuer votre consommation d’électricité : l'éventuel surcout est vite amorti grâce aux économies d'électricité.

Dégivrez régulièrement votre congélateur et votre réfrigérateur : une couche de givre de seulement trois millimètres augmente la consommation de 30 %.

Vérifiez l'étanchéité de la porte du réfrigérateur. Si le caoutchouc est en bon état, on ne doit pas pouvoir passer une feuille de papier entre l'appareil et la porte.

Placez réfrigérateurs et congélateurs de telle sorte que les rayons de soleil ne tapent pas dessus, mettez-les plutôt à l'ombre.

Réglez la température de mon réfrigérateur à 4°C et -18°C pour le congélateur.

Dépoussiérez la grille arrière du réfrigérateur.

Robinetterie


Fermez bien les robinets, mais sans forcer car cela écrase le joint : un robinet qui fuit goutte-à-goutte peut entraîner une perte allant jusqu’à 35 m³/an.

Utilisez des aérateurs (mousseurs) fixés sur les robinets afin d’économiser 35 % d’eau.

Débouchez les canalisations avec une ventouse ou des produits écologiques (à base de ferments biologiques) plutôt que de la soude.

Détartrez la robinetterie avec une brosse à dents imbibée de vinaigre.

Nettoyez éviers, toilettes et baignoires au vinaigre blanc.

Eclairage


Favorisez l'éclairage par la lumière naturelle en plaçant près des fenêtres les plans de travail (cuisine, bureau...). L'éclairage représente en moyenne 15 % de la facture d'électricité (hors chauffage, eau chaude et cuisson)

Otez la poussière sur mes ampoules : une ampoule bien dépoussiérée offre 40% d'éclairage supplémentaire.

Éteignez la lumière dans les pièces que vous quittez, sauf si l'on y revient tout de suite et que les lampes sont à décharge ;

Cuisson


Adaptez la taille du brûleur (ou de la plaque chauffante) à celle du récipient : le diamètre du brûleur doit être légèrement inférieur à celui du récipient (3/4 idéalement).

Adaptez la taille du récipient au volume des aliments et utilisez un couvercle. Par exemple, l'eau nécessite énormément d'énergie pour devenir chaude et il est inutile, long et coûteux de faire bouillir cinq litres d'eau pour faire cuire trois œufs ;

Coupez l'alimentation des plaques chauffantes — si elles ne sont pas à induction — peu avant la fin de cuisson : la chaleur résiduelle est suffisante.

Préférez la cuisson à la vapeur pour cuire vos légumes, ils cuisent plus rapidement. Utilisez une bouilloire pour faire chauffer simplement de l'eau, pour un thé ou une infusion.

Décongelez vos aliments à l'air libre. Plutôt que d'utiliser le micro-ondes, la décongélation à l'air ambiant ne consomme aucune énergie et préserve la qualité des produits tels que les légumes.


Marquer et partager


Dans la même thématique



Haut de page

Auteur

GB

Ingénieur écologue
Directeur de la publication
Responsable et fondateur de Conservation-nature.fr

Voir sa fiche