Vous êtes ici : > Accueil > Conservation > Gestes pour la maison > Choisir des produits d’entretien plus respectueux


Ecogestes



Choisir des produits d’entretien plus respectueux





Nous avons recours à de nombreux produits d’entretien dont la plupart provoquent des dommages importants sur l’environnement. Il existe pourtant des alternatives pour limiter l’utilisation de ces produits et les effets néfastes sur l’environnement.


Si cela ne suffit pas, il existe des furets (Un furet est une longue tige souple avec au bout des pointes pour agripper les bouchons.) utilisés part les professionnels en location dans des magasins spécialisés ou vous pouvez avoir recours à des déboucheurs plus écologiques à base de bio-enzymes. Ces derniers ne sont pas sans impact sur l’environnement mais seront toutefois plus respectueux que de la soude caustique.

Produit vaisselle


En alternative aux produits vaisselles classiques, vous pouvez utiliser du savon de Marseille. Vous pouvez également utiliser du vinaigre blanc dilué de moitié dans l’eau pour détartrer et dégraisser. Vous pouvez y rajouter quelques gouttes de citron pour avoir un effet bactéricide.

Nettoyant pour les sols, les moquettes et les tapis


Pour le nettoyage des sols, vous pouvez utiliser du savon noir. Ce dernier ou encore la pierre de Meudon sont également utilisables pour nettoyer les carrelages. Le thé noir peut être utilisé pour nettoyer les parquets vitrifiés. Pour un parquet normal, vous pouvez utiliser des paillettes de savon.

Produits à vitres


Les produits à vitre sont constitués essentiellement d’alcools. En outre, ils sont conditionnés dans des flacons pulvérisateurs qu’il n’est pas possible de recharger aisément, augmentant ainsi la quantité de déchets.
Vous pouvez remplacer votre produit à vitres traditionnel par un mélange d’eau et de vinaigre blanc (1 volume pour 4 volumes d’eau). Lorsque les vitres sont très sales, notamment à cause de la pollution en ville, vous pouvez rajouter à ce mélange un peu de produit vaisselle.

Eau de javel


Ce produit est connu de tous pour ses propriétés de désinfectant. Il n’est pas question ici de trouver une alternative à ce produit mais de limiter la quantité utilisée à chaque utilisation. L’eau de javel est souvent utilisée en trop grande quantité. Les dilutions ne sont pas correctement respectées, avec une tendance à verser plus de produit qu’il n’en faut. En respectant scrupuleusement le dosage, vous agirez non seulement pour l’environnement mais également pour votre portefeuille en évitant le gaspillage du produit.

De plus, il est important de rappel que l’eau de javel est un désinfectant, rien d’autre. Il n’est donc nullement utile de s’en servir de dégraissant, de produit de lavage…

Lessive


Quelque soit les lessives utilisées, elles ont un impact sur l’environnement. Un de ces impacts résulte de la présence de phosphates dans les lessives qui ne sont pas complètement éliminées par les stations d’épurations. Le phosphate provoque une prolifération excessive des végétaux dont la respiration puis la décomposition à leur mort engendrent une dégradation de la qualité physico-chimique de l'eau (diminution de la teneur en oxygène, libération de substances toxiques, élévation du pH). Plusieurs alternatives sont possibles. Vous pouvez utiliser du savon de Marseille que ce soit pour un lavage à la main ou pour un lavage à la machine. Il est également possible d’utiliser des noix de lavage ou des boules de lavages.

Assouplissants


Les assouplissants sont utilisés en même temps que la lessive pour « assouplir » le linge. Ils sont constitués de tensioactifs cationiques, constituant très toxique pour l’environnement. On peut se poser la question de la réelle utilité de ces produits ? Si vous effectuez une machine sans mettre trop de lessives, que vous rincez correctement votre linge avec une eau non calcaire et qu’un repassage est effectué, il ne devrait pas être bien utile de rajouter d’assouplissant.

Détartrants


Les détartrants sont également nocifs pour l’environnement. Ils peuvent être remplacés par du vinaigre d’alcool.

Lingettes nettoyantes


Ces produits doivent être éliminés totalement pour de multiples raisons. Premièrement, le coût de ces lingettes est beaucoup plus élevé que l’utilisation d’un produit traditionnel. Deuxièmement, l’utilisation de lingettes augmente considérablement la quantité de déchets.
Vous pouvez aisément remplacer ces lingettes par l’utilisation d’un produit traditionnel (de préférence respectueux de l’environnement) et d’une éponge.

Décapants pour le four


Il est préférable de remplacer les produits traditionnels à base de soude caustique par des cristaux de soude. De même, un entretien régulier de votre four après chaque utilisation devrait vous permettre de limiter l’utilisation de ces produits. Vous pouvez utiliser de l’eau tiède ainsi qu’un peu de liquide vaisselle.


Marquer et partager


Dans la même thématique



Haut de page

Auteur

GB

Ingénieur écologue
Directeur de la publication
Responsable et fondateur de Conservation-nature.fr

Voir sa fiche