Vous êtes ici : > Accueil > Menaces > Réchauffement climatique > Modification de la durée de la saison de reproduction chez les oiseaux


Réchauffement climatique



Modification de la durée de la saison de reproduction chez les oiseaux





Le changement climatique se produit au cours du dernier siècle à un rythme sans précédent, avec une augmentation de la température moyenne supérieure à deux degrés dans certaines régions tempérées et arctiques. En outre l’importance et la fréquence des phénomènes météorologiques extrêmes (température et précipitation) augmentent à un rythme croissant. Ces modifications climatiques ont lieu à des importantes inégales en fonction de la répartition géographique.


Certaines espèces ont réagi à ces changements soit par la plasticité phénotypique soit par une réponse évolutive, mais d’autres espèces auront plus de mal à s’adapter à ces nouvelles conditions. Ainsi certaines espèces d’oiseaux ont modifié les dates de début et de fins de la saison de reproduction, voire la durée. De même, de nombreuses études ont montré des variations dans la taille de la couvée et dans le succès de reproduction.

Une étude a été réalisée afin d’essayer de préciser l’évolution de la saison de reproduction de l’avifaune en réponse au changement climatique. Elle a ainsi montré en étudiant 20 espèces d’oiseaux que la durée de la saison de reproduction s’est significativement allongé pour 8 espèces, est significativement plus courte pour 5 autres espèces et n’a guère varié pour les 5 dernières espèces. Le changement de la durée de la saison de reproduction a été directement lié au changement de la température au cours de la saison de reproduction. Le nombre de couvées produites par an et la distance de migration ont également subi des changements.

La durée de la saison de reproduction a considérablement varié chez certaines espèces suivies au cours des dernières décennies, allant jusqu’à s’allonger de 30 jours chez certaines d’entre elles. L’expansion moyenne de la durée de la saison de reproduction a été de 6 à 7 jours au cours des 30 dernières années, avec toutefois de grosses variations entre les espèces.

Le changement dans la durée de reproduction semble principalement causé par une modification de la date de début de la saison et non par une modification de la date de fin. Ceci pourrait notamment être expliqué par une modification des lieux d’hivernage, du nombre de couvées par an… Soit les espèces peuvent allonger leur saison de reproduction afin de pouvoir mener à bien plusieurs couvées dans l’année, soit la saison de reproduction peut être diminuée en raison d’une réduction de la fréquence des couvées secondaires.

Les oiseaux migrateurs parcourant de longue distance (qui ont généralement une seule couvée par an) avancent leur migration alors que les migrants sur de faibles distances (qui ont généralement plus d’une couvée par an) retardent leur migration. De nombreuses espèces d’oiseaux sont affectées par la migration qui joue un rôle important dans le cycle annuel et dans le calendrier des différents évènements au cours du cycle annuel.

L’étude n’a pas permis de mettre en évidence que la taille corporelle, le taux de survie des adultes ou la durée de la génération était liée à des changements dans la durée de la saison de reproduction. La taille des adultes est liée à de nombreux traits d’histoire de vie, mais certains d’entre eux pourraient être affectés par le réchauffement climatique.

Bibliographie


A. P. Moller, E. Flensted-Jensen, K. Klarborg, W. Mardal and J. T. Nielsen (2010). Climate change affects the duration of the reproductive season in birds. Journal of Animal Ecology, 79 : 777–784.


Marquer et partager


Dans la même thématique


Haut de page

Auteur

GB

Ingénieur écologue
Directeur de la publication
Responsable et fondateur de Conservation-nature.fr

Voir sa fiche