Vulcain (Vanessa atalanta)




Description de l’espèce


© Gérald Berger
Vulcain
Le Vulcain (Vanessa atalanta) est un papillon de la famille des nymphalidés. Le dessus des ailes du vulcain est noir, velouté. Les ailes supérieures sont marquées par des bandes transversales rouge vif, ainsi que des taches blanches. Les ailes inférieures sont bordées par une zone rouge vif, maculée de taches noires et bleues. La chenille est de couleur noire avec des lunules jaunes.

Envergure : 55 à 64 mm

Biologie

Ecologie

Ce papillon fréquente les prairies et verges, les haies et de manières générales tous les milieux où les orties poussent. On la rencontre de 0 à 2000 m d’altitude.

Comportement

Cette espèce est migratrice au nord de son aire de répartition alors qu'au sud des Alpes des adultes peuvent survivre à l'hiver. Les premiers individus migrants arrivent dès la fin avril, suivis de forts effectifs en mai et juin.

Reproduction

La femelle pond des œufs de couleur vert foncé qu’elle dépose de manière isolée sur des feuilles d’orties. L’éclosion des œufs a lieu après une semaine. La chenille confectionne un abri bien reconnaissable en enroulant une feuille qu'elle maintient dans cette position au moyen de fils de soie, et dont elle ronge le pétiole, de sorte que la feuille pend librement. Au bout d'un mois environ, la chenille atteint environ 35 mm et se chrysalide. Le stade nymphal dure approximativement 15 à 20 jours.

Régime alimentaire

Le nectar des fleurs est la nourriture principale du vulcain. Les fleurs les plus populaires du vulcain sont celles de la famille des composées. On les voit souvent se nourrir sur les orties, les buddleias, les marguerites et les artichauts. De plus, les vulcains se nourrissent aussi du jus de fruits tombés au sol comme les pommes.

Répartition géographique

Le Vulcain est présent dans l'hémisphère nord tempéré : Europe, Asie, Amérique du Nord, Amérique centrale et Afrique.

GB


Haut de page