Agame variable (Trapelus mutabilis)




Description de l’espèce


© Gérald Berger
Agame variable
L’Agame variable (Trapelus mutabilis) est un lézard de la famille des Agamidae. C’est un lézard de taille moyenne au corps aplati dorso-ventralement. Sa tête est convexe avec un museau court. Il possède de petites épines sur le bord des oreilles. La queue est effilée et plus grand que le corps. Le dimorphisme sexuel ne porte que sur la coloration du sac gulaire qui est gris chez la femelle et blanc, avec des stries bleues parallèles, chez le mâle.

Biologie

Ecologie

L’Agame variable est une espèce désertique qu’on rencontre essentiellement sur les déserts pierreux. Il est rare dans les zones sableuses. Il s’abrite la nuit sous une pierre ou dans un terrier. Elle est présente jusqu’à 1500 m d’altitude.

Comportement

Cette espèce est généralement diurne. Il assure sa thermorégulation en se perchant au sommet de cairns, de pierres ou de buissons. Il hiberne du mois de décembre au mois de mars.

Reproduction

La saison de reproduction commence au printemps avec les accouplements, puis se poursuit avec les pontes au mois de juin.
La femelle pond 5 à 15 œufs blancs et ovales. L’incubation dure environ 4 semaines.

Régime alimentaire

Son régime alimentaire est composé d'insectes comme les coléoptères, les fourmis, les termites, les sauterelles et les mouches.

Répartition géographique

Cette espèce se rencontre dans toute la région désertique saharienne, de l'atlas saharien au nord, jusqu'au soudan, et de l'Atlantique à l'Egypte. On le rencontre ainsi au Maroc, en Algérie, en Tunisie, en Lybie, en Egypte, au Sahara Occidental, en Mauritanie, au Mali, au Niger, au Tchad et au Soudan.

GB


Haut de page