Tichodrome échelette (Tichodroma muraria)




Description de l’espèce

Le Tichodrome échelette (Tichodroma muraria) est un oiseau de la famille des Tichodromadidae. Cet oiseau possède de larges ailes noir et gris, à motif rouge sang, noirs et blancs dessus. Le mâle en plumage nuptial a sa gorge et sa poitrine de couleur noire. Il y a beaucoup de rouge sur les ailes. La femelle en plumage nuptiale a la gorge blanc grisâtre avec des petites taches grises noirâtre au milieu. Elles ont moins de rouge sur les ailes. En plumage internuptial, la gorge et la poitrine sont blanc grisâtre.

Taille : 15 - 17 cm
Envergure : 30 - 35 cm
Poids : 25 g

Biologie

Ecologie

Le Tichodrome échelette est un oiseau montagnard qui se reproduit entre 1000 et 3000 m d’altitude. En été, on rencontre l’espèce à la limite des neiges. Alors qu’en hiver, on le rencontre à des altitudes moindres.
On rencontre cette espèce sur les parois rocheuses, les falaises, les gorges et les carrières.

Comportement

L’espèce passe inaperçue quand il grimpe avec les ailes fermées. On le remarque une fois en vol.
L’espèce est sédentaire mais peut se déplacer localement l’hiver vers des altitudes moins élevées.

Reproduction

Le nid est situé au fond d’une crevasse, d’un trou ou d’une grotte. Le nid est construit par la femelle et est garni de matériaux comme des plumes ou de la laine.
La femelle pond 4 à 5 œufs blancs mouchetés de noir ou de brun-rouge et de 21 mm de longueur. Les œufs sont incubés pendant 19 à 20 jours par la femelle uniquement. Pendant l’incubation, elle est régulièrement alimentée par le mâle. Les jeunes sont nidicoles et seront nourris par les deux parents pendant une période d’environ un mois jusqu’à ce que les oisillons prennent leur envol.

Régime alimentaire

Le Tichodrome échelette est un oiseau insectivore. Il se nourrit essentiellement d’invertébrés terrestres et d’araignées sur les parois rocheuses. Il chasse parfois des insectes volants à partir d’un perchoir sur la paroi rocheuse.

Répartition géographique - Evolution et état des populations

Le Tichodrome occupe la plupart des grands massifs montagneux européens, des Pyrénées jusqu'aux Carpathes et aux Balkans. Présent aussi du Caucase et jusqu'en Himalaya et en Asie centrale. En France, les massifs alpins et pyrénéens abritent les populations les plus importantes. Le massif du Jura héberge quelques dizaines de couples. L'espèce est absente des Vosges et il n'existe que quelques cas de reproduction dans le Massif central.

La population européenne de l’espèce est estimée entre 250 000 et 1,2 million de couples.

Statut de l’espèce

Convention de Berne : Annexe III
Oiseaux protégés : Article 1
Oiseaux protégés : Article 5

Bibliographie

BirdLife International (2009) Species factsheet: Tichodroma muraria. Downloaded from http://www.birdlife.org on 15/4/2010

GB


Haut de page