Petit paon de nuit (Saturnia pavonia)




Description de l’espèce


© Gérald Berger
Petit paon de nuit
Le petit paon de nuit (Saturnia pavonia) est un papillon de la famille des Saturnidés. Les ailes postérieures sont jaunes oranges chez le mâle alors qu’elles sont grisâtres chez la femelle. Les ailes antérieures sont grisâtres. Sur chaque aile, on retrouve un ocelle noir, cerné de jaune et de noir. La femelle diffère par sa taille très sensiblement supérieure, sa coloration gris brun sans aucune trace de jaune, l'absence de teinte rouge au bord externe des postérieures et les antennes très faiblement pectinées.

Envergure : 48 à 80 mm.

Biologie

Ecologie

L’espèce fréquente essentiellement les landes collinéennes, les coteaux ensoleillés, les friches, les prairies arbustives, les forêts claires, les lisières, les jardins, les haies et les pentes ensoleillés. On retrouve cette espèce jusqu’à 2000 m d’altitude.

L’espèce utilise de nombreuses espèces de plantes hôtes. On retrouve notamment les espèces du genre Prunus spinosa, Erica, Carpinus, Crategus, Fraxinus, Salix, Betula, Hippophae, Rubus, Calluna, Crataegus,…

Reproduction

Une femelle pont en moyenne 220 œufs, grisâtres à vert olive, répartis en plusieurs grappes. La ponte forme un manchon entourant une tige ou branchette, de la plante nourricière. Les œufs sont pondus la nuit.

Répartition géographique

On retrouve l’espèce dans toute l’Europe : à l'est jusqu'au fleuve Amour, à l'ouest jusqu'en Grande Bretagne, au sud jusqu'en Espagne et au nord jusqu'en Scandinavie. En France, l’espèce est présente sur tout le territoire. Dans le sud, elle serait remplacée par Saturnia pavoniella mais cela reste encore à vérifier.

GB


Haut de page