Petit nacré (Issoria lathonia)




Description de l’espèce


© Gérald Berger
Petit nacré
Le Petit nacré (Issoria lathonia) est un insecte de la famille des Nymphalidae. Le dessus des ailes est fauve orangé, plus ou moins suffusé d’olivâtre, avec trois rangées de taches noires arrondies. Le revers des ailes postérieures avec de grandes taches argentées à bords nets. La chenille est longue d’environ 4 cm, elle est de couleur brun grisâtre avec des bandes longitudinales blanches et des verrues rouges portant des épines rouge orangé.

Envergure : 35 - 45 mm.


Biologie

Ecologie

Cette espèce fréquente les milieux ouverts et lacunaires, et notamment les pelouses sèches, les friches agricoles, les champs en jachères et les cultures extensives. On le retrouve surtout dans les endroits chauds secs et sablonneux.

Reproduction

Le papillon peut avoir jusqu'à trois générations par an, étalées d'avril à octobre. La femelle pond ses œufs de manière isolée sur les faces inférieures des feuilles de la plante hôte. Cette dernière est généralement la Violette (diverses espèces). Les chenilles se développent de mai à juin, la seconde génération d'août jusqu'au printemps suivant où leur évolution s'achève après l'hibernation.

Régime alimentaire

L'espèce butine différentes espèces de plantes, comme la centaurée (Centaurea sp.), la succise des prés (Succisa pratense), le buddléia (Buddleja davidii), la violette calaminaire (Viola calaminaria) ou le lotier corniculé (Lotus corniculatus), ... Les chenilles se nourrissent de différentes variétés de pensée sauvage.

Répartition géographique

L'aire de répartition de l'espèce s'étend du centre de la Scandinavie jusqu’au nord de l'Afrique, mais aussi en Asie jusqu'à l'Himalaya et la Chine occidentale. En France, l’espèce est répandue sur tout le territoire mais d’abondance variable.

GB


Haut de page