Paon-du-jour (Inachis io)




Description de l’espèce


© Gérald Berger
Paon du jour
Le Paon du jour (Inachis io) est un insecte de la famille des Nymphallidae. Ce papillon, d’assez grande taille (54 à 60 mm d’envergure) ne présente pas de dimorphisme sexuel. La face supérieure des ailes est rouge-brun bordé de gris avec des ocelles bleues en forme d’œil. La face inférieure est brune foncée à noire et marbrée.

Les chenilles sont très variables suivant leurs différents stades. Tout juste nées, elles n'excèdent pas 3 mm. Leur grosse tête noire et luisante est disproportionnée par rapport à leur petit corps blanc-verdâtre. Petit à petit, les proportions s'équilibrent et leur coloration vire au vert/brun. Enfin, elles acquièrent leur morphe définitive à savoir une robe noire-brillante ornée de rangées de soies épineuses agrémentées de séries de points blancs sur chaque segment

Biologie

Ecologie

Le Paon du jour fréquente les terrains vagues, les prairies humides, les bois clairs, les berges boisées, les jachères, les haies, les parcs et jardins, les lisières, les vallons abrités buissonneux. En hiver, on le rencontre dans les lieux sombres et frais tels que les arbres creux, dans la végétation dense, les tas de buches, les crevasses ou encore les granges. L’espèce est présente de 0 à 2500 m d’altitude. Comportement

Le Paon du jour est bivoltin ou univoltin dont la période de vol s'étale habituellement de juin à août. Le paon du jour est un papillon non migrateur. Il entre en diapause entre fin juillet et début octobre.

Reproduction

La femelle pond de 50 à 200 œufs de couleur verte et de forme ovale fin mai. Ils sont déposés sur la face inférieure de feuilles d’orties. L’incubation dure 2 à 3 semaines. La chenille, ne mesurant pas plus de trois 3 mm, est de couleur velouté noir et piqueté de petits points blancs. Elles sont plus ou moins grégaires au départ puis au bout d’un mois après l’éclosion elles cessent de s’alimenter et se séparent pour rechercher un endroit afin d’effectuer leur nymphose. Il peut y avoir 2 à 3 générations par an.

Régime alimentaire

Les adultes se nourrissent du nectar des fleurs. Les chenilles se nourrissent d’orties (et parfois de houblon).

Répartition géographique

Le Paon du jour est répandu et commun dans l'essentiel de l'Europe, du Sud du 64° parallèle jusqu'à la moitié nord de la péninsule Ibérique.

GB


Haut de page