Hirondelle de rochers (Hirundo rupestris)




Description de l’espèce


© Gérald Berger
Hirondelle de rochers
L’Hirondelle de rochers (Ptyonoprogne rupestris) est un oiseau de la famille des Hirundinidae. Cette hirondelle est assez grande et trapue avec un large cou et des ailes larges et pointues. Elle est de couleur gris brunâtre dessus avec des rémiges un peu plus foncées, et blanc-gris brunâtre sur la poitrine. Lorsque la queue est ouverte, on distingue des petites « fenêtres » blanches sur la plupart des rectrices.

Taille : 14 – 15 cm
Envergure : 32 cm
Poids : 20 – 22 g

Biologie

Ecologie

Cette espèce fréquente les côtes rocheuses et les falaises des régions montagneuses, de préférence exposées au soleil et abritées du vent. On la rencontre de 0 à 2000 m d’altitude.
En hiver, elle se rencontre à plus basse altitude, souvent près de rivières et de grands lacs.

Comportement

L’Hirondelle de rochers est migratrice au nord de son aire de répartition. Dans le sud, est soit migratrice partielle, soit sédentaire. Les migrants se déplacent vers la région méditerranéenne ou dans le nord de l’Afrique.

Reproduction

La saison de reproduction commence au mois de mai avec la ponte qui a lieu généralement mi-mai, une deuxième ponte étant possible à la mi-juillet.

Cette espèce niche isolément ou en petites colonies sur les parois rocheuses en montagne ou sur les falaises côtières, dans les grottes et les petites anfractuosités et quelque fois dans les trous de bâtiment. Le nid est une demi-coupe faite de boue séchée garnie de racines, de mousse, de plumes. Il est construit par le mâle et la femelle.

La femelle pond 3 à 5 œufs blancs tachetés de brun et de gris. La femelle les incube seul pendant 14 jours. Les jeunes sont nidicoles, ils s’envolent du nid 25 à 26 jours plus tard.

Régime alimentaire

Cette hirondelle se nourrit de petits insectes attrapés en vol au ras des parois rocheuses. Ce sont essentiellement des diptères (moucherons…), des petits coléoptères, des araignées ou encore des papillons.

Répartition géographique - Evolution et état des populations

L’Hirondelle de rochers est présente dans le sud de l’Europe, au bord de la Méditerranée., en Turquie, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et jusqu’en dans le sud de l’Asie centrale.
En France, cette espèce est présente dans le moitié sud du pays ainsi qu’en Corse.

La population mondiale de l’espèce est estimée entre 500 000 et 5 millions d’individus. En Europe, le nombre de couples reproducteurs est estimée entre 120 000 et 370 000 couples. Les principaux effectifs étant situés en Arménie (10 000 à 15 000 couples), en Azerbaïdjan (10 000 à 20 000 couples), en Bulgarie (5000 à 8000 couples), en France (7500 à 15 000 couples), en Grèce (5000 à 20 000 couples), en Italie (5000 à 10 000 couples), au Portugal (5000 à 50 000 couples), en Russie (5000 à 20 000 couples), en Espagne (20 000 à 100 000 couples) et en Turquie (30 000 à 80 000 couples).

Statut

Convention de Berne : Annexe II
Oiseaux protégés : Article 1

GB


Haut de page