Fregate ariel (Fregata ariel)




Description de l’espèce


© Gérald Berger
Frégate ariel
La Frégate ariel (Fregata ariel) est un oiseau de la famille des Fregatidae. La Frégate ariel est un oiseau de grande taille possédant de grandes et longues ailes fourchues. Les adultes ont un plumage noir, avec une tache blanche sur le flanc chez le mâle et des marques blanches sous chaque aile chez la femelle. Les mâles possèdent une poche jugulaire rouge qu’ils peuvent gonfler. Les pattes sont rouges à brun rougeâtres. Les femelles sont généralement plus grandes que les mâles.

Taille : 71 – 81 cm
Poids : 625-875 g (mâle), 760-955 g (femelle)
Envergure : 175-193 cm

Biologie

Ecologie

Cette frégate fréquente les mers tropicales et subtropicales ainsi que les petites îles éloignées pour la reproduction.

Comportement

La Frégate ariel, comme les autres espèces de frégates, harcèlent les autres oiseaux marins (comme les fous) quand ces derniers retournent à leur nid afin de les obliger à restituer la nourriture capturée. Ce comportement semble être majoritairement observé chez les femelles et les jeunes. Ils ne représentent toutefois qu’une faible part de l’alimentation de l’espèce.

L’espèce est sédentaire mais on observe une dispersion au sein des mers tropicales (des océans indien et pacifique) des immatures et des individus non reproducteurs.

Reproduction


© Gérald Berger
Poussin de Frégate ariel
La reproduction de l’espèce a lieu principalement entre les mois de mai et décembre.
L’espèce niche dans les arbres, les deux sexes participent à la construction du nid. Le nids est une plateforme coçnstitué de branches d’arbres.
La Frégate ariel est une espèce coloniale. Elle niche en colonie mixte pouvant abriter d’autres espèces de frégates (Frégate du Pacifique par exemple) ou d’oiseaux marins (Fou à pieds rouges par exemple).
La femelle pond un seul œuf blanchâtre que les deux parents vont incuber à tour de rôle pendant 6 à 7 semaines. Les deux parents s’occupent des jeunes. Durant les premières semaines, un adulte reste en permanence avec eux pour les protéger des prédateurs, et notamment des autres frégates. Le jeune restera au nid pendant 6 mois avant de prendre son envol. Mais il continuera à être nourri par les parents pendant encore plusieurs mois (12 à 14 mois après l’éclosion).

Régime alimentaire

Le régime alimentaire de l’espèce est composé essentiellement de poissons (calmars, poissons volants). Mais cet oiseau s’alimente également d’œufs et de poussins d’oiseaux marins, de charognes.

Répartition géographique - Evolution et état des populations

Cette espèce est présente dans l’océan Indien, l’océan Pacifique et l’océan Atlantique. Il s’agit de trois sous espèces différentes :
  • Fregata ariel iredalei : ouest de l’océan Indien (îles Eparses, Comores, Aldabra, Maldives,…).
  • Fregata ariel ariel : centre et est de l’océan Indien, et ouest et centre de l’océan Pacifique (archipel des Chagos et Cocos-Keeling, Îles Salomon, Marquises, Tonga, Cook, Tuamotu, Vanuatu, Nuguria, Nouvelle-Calédonie, Australie,…).
  • Fregata ariel trinitatis : sud de l’océan Atlantique (Trinidade,…).

La population mondiale est estimée à 200 000 individus.

Les effectifs de l’espèce semblent en légère baisse sur son aire de répartition, mais celle-ci n’a pas atteint encore un seuil critique.

Statut de l’espèce

Convention de Berne : Annexe III
Oiseaux protégés : Article 5

Bibliographie

BirdLife International (2009) Species factsheet: Fregata ariel. Downloaded from http://www.birdlife.org on 1/11/2009

GB


Haut de page