Ecaille chinée (Euplagia quadripunctaria)




Description de l’espèce


© Gérald Berger
Ecaille chinée
L’Ecaille chinée (Callimorpha quadripunctaria) est un papillon de la famille des Arctiidae. Les adultes de ce papillon ont les ailes antérieures noires, zébrées de jaune pâle. Les ailes postérieures sont rouges avec quatre gros points noirs, excepté chez la forme lutescens où la couleur est jaune. Le thorax est noir rayé de jaune. L’abdomen est orangé et orné d’une rangée médiane de points noirs.
La chenille a son tégument noirâtre ou brun foncé. Sur les segments, des verrues brun orangé portent des soies courtes grisâtres ou brun jaunâtre. On observe une bande médio-dorsale jaunâtre et deux bandes latérales de macules blanc jaunâtre. La tête est d’un noir luisant.

Biologie

Ecologie

L’Ecaille chinée fréquente une grande variété de milieux, à l’exception des zones de monoculture. On la retrouve ainsi dans les milieux humides (complexes riverains des forêts alluviales), les mosaïques d’habitats et les lisières forestières. Comportement

Les papillons adultes ont une activité à la fois diurne et nocturne, alors qu’au stade chenilles, elles se nourrissent essentiellement la nuit et s’abrite sous les feuilles pendant la journée.

Reproduction

L’Ecaille chinée est une espèce monovoltine. La femelle pond ses oeufs en été (juillet / août), ils sont déposés sur les feuilles de la plante hôte.
Les chenilles vont éclore 10 à 15 jours après la ponte, et rentrer immédiatement en diapause dans un cocon à la base des plantes. La nymphose se déroule en juin et dure quatre à six semaines.

Régime alimentaire

Les chenilles sont polyphages, elles se nourrissent de diverses espèces herbacées comme les cirses, les chardons, les lamiers, les orties et de ligneux comme le noisetier, le genêt, l’hêtre ou le chêne.
Les adultes sont floricoles et butinent diverses espèces comme les ronces, l’angélique, les cirses, les chardons ou encore les centaurées.

Répartition géographique

L’Écaille chinée est une espèce du paléarctique occidental. Elle est répandue dans toute l’Europe moyenne et méridionale. L’espèce est présente partout en France. Elle semble très commune dans une grande partie de la France et moins fréquente dans le nord-est.

Bibliographie

MNHN ( ?). L’Ecaille chinée. Fiche Natura 2000.

GB


Haut de page