Courvite isabelle (Cursorius cursor)




Description de l’espèce

Le Courvite isabelle (Cursorius cursor) est un oiseau de la famille des Glaréolidés. Son plumage est entièrement de couleur sable. Le main et le dessous des ailes sont noirs. Ses pattes sont assez longues et pâles. Le bec est arqué.

Taille : 21-24 cm
Envergure : 51-57 cm
Poids : 93-156 g

Biologie

Ecologie

Le Courvite isabelle vit dans les plaines nues et arides, à végétation clairsemée, et en lisière des terres cultivées. Il aime les déserts et les semi-déserts arides, ouverts, chauds à très chauds, à la fois rocailleux et sablonneux, incluant les zones creuses des dunes, avec ou sans basse végétation éparse, également les plaines à herbe rase, les gravières, les marais salants, les steppes semi-cultivées et les routes caillouteuses.

Comportement


© Gérald Berger
Courvite isabelle adulte
L’espèce est grégaire même en période de reproduction. On peut les retrouver soit en couple soit dans des groupes de plus de 40 individus. Plusieurs nids de courvite peuvent se trouver à courte distance l’un de l’autre.
Le Courvite isabelle est un migrateur partiel. Il traverse le Sahara pour hiverner dans le Sahel, au Soudan et dans le nord du Kenya. Les départs commencent dès début août et se poursuivent jusqu’au mois d’octobre. Elle est également présente en hivernage en Arabie Saoudite, les individus provenant certainement du Moyen-Orient. Les retours vers les sites de nidification commencent dès mi-février jusqu’à fin mai.

Reproduction


© Gérald Berger
Poussin de Courvite isabelle
La période de reproduction commence dès le retour de migration au mois de février en Afrique du nord. Elle se poursuit jusqu’à fin juin, voire en juillet pour les derniers oiseaux. En Russie, la période commence un peu plus tard, au mois de mai.
Le nid est une simple dépression au sol, aucun matériau n’est apporté. La femelle pond deux œufs (rarement trois) ovale de couleur chamois pale à jaune. On ne connait pas actuellement la durée d’incubation des œufs. Ils sont incubés pendant les deux parents. Les jeunes sont nidifuges, et sont nourris par les deux parents. On ne connait pas actuellement la date d’envol des jeunes.

Régime alimentaire

Le régime alimentaire est principalement composé d’insectes et de leurs larves. Le courvite se nourrit soit seul, soit en couple, soit en groupe d’une petite dizaine d’individus. Les proies sont généralement avalées en entier, même lorsqu’elles sont de tailles importantes. Il s’alimente ainsi de : coléoptères (adultes et larves), d’orthoptères (sauterelles), d’hémiptères, de lépidoptères (chenilles), d’hyménoptères (fourmis) et de diptères (mouches). D’autres proies ont déjà été notées comme des mollusques, des crustacés isopodes, des scorpionidae…

Répartition géographique - Evolution et état des populations

L’espèce est présente dans toute l’Afrique du nord, et du Moyen-Orient à l'ouest du Pakistan. Il est représenté aux Canaries par la forme nominale cursor. On peut retrouver l’espèce accidentellement dans tous les pays d’Europe de l’ouest.
L’espèce est menacée par la modification, la fragmentation et la destruction de son habitat. Mais également par les perturbations anthropiques (dérangement, manœuvres militaires…), le surpâturage et la chasse illégale. Enfin, les espèces introduites sont susceptibles d’impacter l’espèce, de même que les collisions avec les lignes électriques.

Statut de l’espèce

Convention de Berne (Annexe 2)
Directive Oiseaux (Annexe 1)
Oiseau protégé (Article 1)
Oiseau protégé (Article 5)

Bibliographie

MULLARNEY K., SVENSSON L., ZETTERSTROM D. & GRANT P.J. (2004).- Le guide ornitho. Delachaux et Niestlé. 399 p.

SNOW D.W. & PERRINS C.M. (1998).- The birds of the Western Paleartic. Concise Edition. Oxford University Press. 1832 p.


GB


Haut de page