Corbeau pie (Corvus albus)




Description de l’espèce

Le Corbeau pie (Corvus albus) est un oiseau de la famille des Corvidae. C’est un corbeau de grande taille dont le noir est interrompu par une grande zone blanche à partir des épaules jusqu’au bas de la poitrine. La queue, le bec et les ailes sont noirs. Les pattes sont noires. L’iris est brun foncé. Il n’y a pas de dimorphisme sexuel. Le jeune Corbeau pie ressemble beaucoup à l’adulte mais les couleurs sont plus ternes, avec une texture très laineuse sur les plumes des parties inférieures

Taille : 45 cm

Envergure : 98 - 110 cm

Poids : 400 - 570 g

Biologie

Ecologie

Le Corbeau pie fréquente les régions plus ou moins ouvertes avec des arbres dans lesquels il va nicher, il fréquente également les clairières des forêts ainsi que les zones urbaines (villes et villages). Il peut être associé à l’homme dans les zones cultivées ou les zones pastorales.

Comportement

Le Corbeau pie est une espèce sociable qu’on retrouve par couples ou par petits groupes. On peut parfois les retrouver dans de grands groupes d’une centaine d’individus.

Reproduction


© Gérald Berger
Corbeau pie
Le Corbeau pie peut se reproduire tout au long de l’année.
Le nid est construit en hauteur dans des arbres isolés, mais aussi parfois sur un poteau téléphonique. Il est constitué de bâtons et bordé de matériaux mous comme les fibres, les poids la laine ainsi que des morceaux de chiffons, de papiers ou d’écorces. Les deux parents construisent le nid.
La femelle pond 3 à 6 oeufs (généralement 4 à 5) de couleur vert pâle tacheté de brun. L’incubation dure 18 à 19 jours et est assurée par la femelle alors que le mâle chasse pour assurer l’alimentation. Les deux parents s’occuperont des jeunes et de leur alimentation. Ces derniers prendront leur envol après environ 43 jours.

Régime alimentaire

Le régime alimentaire est composé d’insectes, de maïs, d’arachides, de fruits, de graines, de charognes, de petits mammifères, d’œufs d’oiseaux, de tortues, de lézards, de mollusques et parfois des ordures humaines.

Répartition géographique - Evolution et état des populations

L’espèce est fréquente dans la quasi-totalité des pays d’Afrique sub-saharienne, à Madagascar, aux Comores, dans les îles Eparses, à Aldabra, Zanzibar, Pemba et Fernando Po.

Statut de l’espèce

Aucun statut de protection

Bibliographie

SNOW D.W. & PERRINS C.M. (1998).- The birds of the Western Paleartic. Concise Edition. Oxford University Press. 1832 p.


GB


Haut de page