Gazé (Aporia crataegi)




Description de l’espèce


© Gérald Berger
Gazé
Le gazé ou piéride de l'aubépine (Aporia crataegi) est un papillon de la famille des Piérideae. Ce papillon dont l’envergure est de 28 à 34 mm, possède des ailes entièrement blanches avec des nervures noires très visibles. Lors qu’ils sont âgés, les ailes peuvent devenir transparentes en perdant leurs écailles, mais ils conservent toutefois des nervures noires.

Biologie

Ecologie

Le Gazé est une espèce ubiquiste qu’on retrouve dans les milieux ouverts parsemés d’arbres et d’arbustes, dans les orées forestières, les clairières et lisières de forêts, les vergers, les prairies bocagères ainsi que les pelouses sèches.
Ses plantes hôtes sont généralement des rosacées comme l’aubépine, le prunellier, l’amélanchier mais on le retrouve aussi sur les arbres fruitiers (pommier, prunier).
On rencontre cette espèce de 0 à 2000 m d’altitude.

Reproduction

Les œufs, jaune vif, sont déposés en groupe de soixante à cent vingt unités sur les feuilles de la plante hôte. Les chenilles se développent sur la plante hôte et si elles sont nombreuses, elles peuvent la défolier totalement. A l'approche de l'hiver, les chenilles se regroupent dans une poche de soie et y restent à l'abri jusqu'au printemps.

Répartition géographique - Evolution et état des populations

Ce papillon est présent dans la majorité des pays d’Europe du sud et de l’ouest, et en Afrique du nord (Tunisie, Algérie Maroc). En France, il était autrefois commun sur tout le territoire mais semble en voie de disparition dans le Nord (de même qu’en Angleterre, Belgique et Hollande), et semble en voie de raréfaction de manière générale dans toutes les régions de plaine. Il demeure encore assez courant en montagne.

L'arrachage des haies et le développement de l’agriculture intensive combiné à l’utilisation massive de pesticides seraient les principales causes de sa raréfaction.

Statut de l’espèce

Insectes en région Ile-de-France : Article 1

GB


Haut de page